MENU   

« Le Cinéma et la renonciation »

Essai d'ousiologie esthético-cinématographique

Couverture du livre Le Cinéma et la renonciation par Patrice Guillamaud

AmazonFnac
PriceMinister

de Patrice Guillamaud

Type
Etudes
Sujet
Théorie
Mots Clés
philosophie, théorie, Jean-Luc Godard, Jean Renoir, Kenji Mizoguchi, Carl Theodor Dreyer
Année d'édition
2015
Editeur
Cerf
Collection
Philo
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 574 pages • 29,00 €
15,5 x 24 cm
ISBN
978-2-204-10591-0
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
La vie et l'art ? Quel lien d'authenticité peut-on dresser de l'un à l'autre ? Où cesse la représentation et où commence l'incarnation ? Quand le vécu prend-il chair ? C'est à ces questions que répond le philosophe Patrice Guillamaud dans un traité d'esthétique fondamentale où le cinéma apparaît non pas comme la synthèse des arts, mais l'art en son essence. Ce postulat repose sur un double paradoxe. A la fois affect et relativisation, la vie intérieure est aspiration à l'absolu et renoncement à l'absolu, sortie de soi qui reste paradoxalement en dedans de soi. Ainsi, cette vie, cette extase interne procède par renonciation. Or, l'art qui incarne par excellence la vie renonciatrice, c'est le cinéma. Dans la mesure où il se veut art de l'espace, mais englobé et dynamisé par le temps, le cinéma est la réalité charnelle de cette extase interne, en tant qu'absolu de la renonciation. Passant de Renoir à Dreyer, de Mizoguchi à Godard, Patrice Guillaumaud montre pourquoi et comment se tient là, universelle, la vérité des grandes oeuvres cinématographiques. Une relecture spéculative du VIIe art qui passe également en revue les grandes interrogations métaphysiques.

Voir le site internet de l'éditeur Cerf

> Du même auteur :

Le Charme et la Sublimation:Essai sur le désir et la renonciation dans l'oeuvre d'Eric Rohmer

Le Charme et la Sublimation (2017)

Essai sur le désir et la renonciation dans l'oeuvre d'Eric Rohmer

de Patrice Guillamaud

Sujet : Réalisateur > Eric Rohmer

La Gloire dans la défaite : essai sur le sacrifice et la renonciation dans l'oeuvre de John Ford

La Gloire dans la défaite (2011)

essai sur le sacrifice et la renonciation dans l'oeuvre de John Ford

de Patrice Guillamaud

Sujet : Réalisateur > John Ford

> Sur un thème proche :

Le Pouvoir de l'oubliée:La perception au cinéma

Le Pouvoir de l'oubliée (2015)

La perception au cinéma

de Lucie Roy

Sujet : Théorie

Après Deleuze: Philosophie et esthétique du cinéma

Après Deleuze (1997)

Philosophie et esthétique du cinéma

Collectif

Sujet : Théorie

Montages du sens:philosophie, cinéma et arts plastiques

Montages du sens (2017)

philosophie, cinéma et arts plastiques

de Pierre Rodrigo

Sujet : Théorie

Cinéma critique : Adorno, de Francfort à Hollywood

Cinéma critique (2017)

Adorno, de Francfort à Hollywood

de Ludvic Moquin-Beaudry

Sujet : Théorie

Philosophie-écrans : Du cinéma à la révolution numérique

Philosophie-écrans (2016)

Du cinéma à la révolution numérique

de Mauro Carbone

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12783 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •