MENU   

« Les Eaux de la mort »

Couverture du livre Les Eaux de la mort par Olivier Schefer

AmazonFnac
PriceMinister

de Olivier Schefer

Type
Etudes
Sujet
Théorie
Mots Clés
eau, symbolisme
Année d'édition
2016
Editeur
Rouge Profond
Collection
Débords
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 100 pages • 12,00 €
15,5 x 21,5 cm
ISBN
978-2-915083-07-1
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Les eaux de la vie, de la résurrection et des voyages sont aussi celles de la mort et des noyades, comme nous le rappellent les figures de Charon, d’Ophélie et de Narcisse. Par le biais de scènes de baignades et d’errances sur l’eau en tout genre, le cinéma multiplie les moments de terreur aquatique, tout en revisitant des mythes anciens, voire archaïques, dont l’image constitue le dénominateur commun. Au même titre que l’eau, l’image n’est-elle pas elle-même une réalité liquide, source indéfinie de profondeur et de reflets ? Ce volume propose une lecture transversale de l’imaginaire aquatique du cinéma, sans distinction de genres ni de formes. Nous y croisons des zombies sous l’eau dans Shock Waves de Ken Wiederhorn, un vaisseau inquiétant chez Guy de Maupassant et Michel Foucault, une maison dans laquelle il pleut chez Andreï Tarkovski, un pont menant dans l’au-delà chez Herk Harvey, une barque des enfers chez Jérôme Bosch et Alfred Hitchcock, un cadavre flottant à la surface d’une piscine au début de Boulevard du crépuscule de Billy Wilder, une Venise morbide dans le film de Nicolas Roeg, Ne vous retournez pas, une adolescente endormie dans son bain chez Wes Craven… Conçu sous forme de courts chapitres qui se répondent par entrelacs de thèmes et de motifs, ce livre est un essai personnel dans lequel son auteur s’efforce de penser avec le cinéma la puissance imaginaire et mémorielle des images.

Voir le site internet de l'éditeur Rouge Profond

> Du même auteur :

Figures de l'errance et de l'exil: Cinéma, art et anthropologie

Figures de l'errance et de l'exil (2013)

Cinéma, art et anthropologie

de Olivier Schefer

Sujet : Sociologie

> Sur un thème proche :

Orange Mécanique: Entre symbolisme ésotérique et manipulation médiatique

Orange Mécanique (2015)

Entre symbolisme ésotérique et manipulation médiatique

de Amira Turki

Sujet : Un Film > Orange mécanique

Rouge diversion:Red Herring et rideau rouge

Rouge diversion (2012)

Red Herring et rideau rouge

de Bulle Tronel

Sujet : Un Film > Lost Highway

12633 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •