MENU   

« L'emprise du cinéma »

Couverture du livre L'emprise du cinéma par Francis Vanoye

AmazonFnac
PriceMinister

de Francis Vanoye

Type
Essais
Sujet
Sociologie
Mots Clés
sociologie, place du cinéma, Ingmar Bergman, Michelangelo Antonioni, Jean Renoir, Clint Eastwood, David Lynch, John Ford, Eric Rohmer, Maurice Pialat, David W. Griffith
Année d'édition
2005
Editeur
Aléas
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 248 pages • 15,00 €
15 x 21 cm
ISBN
978-2-84301-117-7
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Depuis plus de cent ans d'existence, le cinéma n'a pas cessé d'exercer son emprise. Les textes rassemblés dans ce volume s'efforcent, sans chercher à établir une théorie, de cerner quelques processus de captation du spectateur par le film. La sémiologie du cinéma a naguère tenté de comprendre "comment on comprend" les films, comment on en construit le sens ou les significations. Ici il s'agit plutôt de comprendre "comment on aime", ou comment on est "pris", fasciné, comment on s'abandonne, comment on résiste aussi, aux sollicitations de l'art des ombres et des lumières. Le livre est divisé en quatre sections. Dans la première, ce sont les mécanismes émotionnels qui sont interrogés, dans leurs aspects psycho-affectifs, rhétoriques, rythmiques, identificatoires. Dans la deuxième, c'est l'emprise de l'imaginaire qui est abordé, avec notamment un retour sur l'analogie souvent établie entre film et rêve. Dans la troisième, le cinéma est appréhendé en tant que dispositif narcissique. Enfin la quatrième section, dans le prolongement de la précédente, en vient à l'emprise du cinéma, en tant qu'Art, sur les cinéastes eux-mêmes. C'est donc de ce point de vue que les films de cinéastes de prédilection - Griffith, Renoir, Ford, Antonioni, Bergman, Pialat, Rohmer, Eastwood, Lynch, etc. - sont "revisités". Comprendre comment on aime ces cinéastes, comment ils nous capturent et nous attachent à eux, n'est pas une manière de se distancer, voire de se séparer du cinéma. C'est une manière de confirmer le plaisir qu'il persiste à nous dispenser, d'affirmer sa présence en nous.

Biographie de l'auteur :
Francis Vanoye, professeur émérite, a enseigné, au département des Arts du spectacle de l'Université de Paris X-Nanterre, dans le domaine des études cinématographiques et audiovisuelles. Il s'est intéressé à l'analyse narratologique des films, aux rapports entre littérature et cinéma, entre psychanalyse et cinéma, à l'écriture de scénario. Il a dirigé la collection "Synopsis" aux éditions Nathan et publié notamment Récit écrit-récit filmique, Scénarios modèles-modèles de scénarios, Précis d'analyse filmique (en collaboration avec Anne Lété), également chez Nathan, ainsi que divers articles dans Vertigo, CinémAction, La Licorne, RITM, etc. Il est actuellement formateur à l'École parisienne de Gestalt, et a publié, en collaboration avec Christine Delory-Momberger, La Gestalt, thérapie du mouvement, aux éditions Vuibert.

Voir le site internet de l'éditeur Aléas

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12607 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •