MENU   

« Godzilla »

Une métaphore du Japon d'après-guerre

Couverture du livre Godzilla par Alain Vézina

AmazonFnac
PriceMinister

de Alain Vézina

Type
Etudes
Sujet
PaysJapon
Mots Clés
Japon, guerre, fantastique
Année d'édition
2011
Editeur
L'Harmattan
Collection
Images d'Asie
Nouvelle édition
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • ? pages • 19,00 €
13,5 x 21,5 cm
ISBN
978-2-296-55813-7
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Le cinéma est riche de films de monstres en temps de crise. L'auteur, spécialiste du film de monstres japonais, retrace depuis la sortie du premier Godzilla en 1954, l'évolution de la société japonaise où les monstres perpétuent l'image d'une nation victime des forces de la nature ou des dérives génocidaires de la science.

Description de l'ouvrage :
Il n'est pas rare de voir au cinéma les monstres sévir en temps de crise. Le Japon d'après-guerre demeure sans nul doute un lieu de prédilection qui se prête à l'incarnation, à travers tout un bestiaire protéiforme, de plusieurs périls enfantés par l'inconscience des hommes. Godzilla et ses avatars, par leurs ravages cataclysmiques, perpétuent cette image d'une nation victime des forces de la nature ou des dérives génocidaires de la science. Même l'optimisme suscité par le spectaculaire redressement économique du Japon qui s'amorce au début des années 1950 est nuancé par l'action néfaste des monstres, qui en symbolisent les effets négatifs sur la société nippone (pollution, impérialisme économique et déclin spirituel). Si aujourd'hui le kaiju eiga (film de monstres) semble voué à un avenir incertain, il n'en demeure pas moins que le genre continue d'alimenter l'enthousiasme d'irréductibles amateurs du monde entier et à offrir aux théoriciens un indicateur intéressant de l'évolution de la société japonaise depuis 1954, année de sortie du premier Godzilla.

Biographie de l'auteur :
Alain Vézina enseigne le cinéma depuis 10 ans au Québec. Il a réalisé trois documentaires portant sur des tragédies maritimes, tous trois distribués par l'Office national du film du Canada. Il se passionne pour les monstres du cinéma japonais depuis plus de trente ans.

Voir le site internet de l'éditeur L'Harmattan

Edition précédente

Godzilla: Une métaphore du Japon d'après-guerre

Godzilla (2009)

Une métaphore du Japon d'après-guerre

de Alain Vézina

Editeur : L'Harmattan
(ancienne édition)

Sujet : Pays > Japon

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12633 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •