MENU   

« De Warhol à Wenders, une vie de cinéma »

Souvenirs de Pascale Dauman

Couverture du livre De Warhol à Wenders, une vie de cinéma par Frédérique Berthet

AmazonFnac
PriceMinister

de Frédérique Berthet

Type
Biographies
Sujet
PersonnalitéPascale Dauman
Mots Clés
Pascale Dauman, producteur, Wim Wenders, Jim Jarmusch, Stephen Frears, Mike Leigh, Peter Greenaway
Année d'édition
2008
Editeur
Ramsay
Collection
Ramsay Cinéma
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 222 pages • 21,00 €
14 x 20 cm
ISBN
978-2-84114-984-1
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Il y eut un temps où, au cinéma, les " indépendants " et les distributeurs producteurs indépendants en particulier formaient une grande famille qui se retrouvait un peu partout dans le monde. Les films de Jim Jarmusch, Stephen Frears, Mike Leigh, Peter Greenawav, Wim Wenders, ou encore de Andy Warhol et Raymond Depardon étaient ainsi discrètement reliés par le même geste, invisible aux profanes mais essentiel à leur existence. Et dans une histoire qui s'écrivait plutôt au masculin derrière la caméra, ce fut une femme qui traça ce geste en France et relia entre eux ces auteurs. Elle s'appelait Pascale Dauman, avait découvert les métiers du cinéma dans les années 1960 auprès du producteur de Hiroshima, mon amour ; celui des premiers Resnais, Godard, Marker ou Pollet. De lui d'Anatole Dauman, elle garda toujours le nom qu'elle reçut en mariage. Avec sa société Pari Films, elle fut productrice et distributrice. Découvrir des auteurs à l'étranger, arpenter les festivals, acheter des œuvres, les installer sur les écrans français, c'est de cette manière qu'elle fit sa vie au cinéma. Et si elle s'était lancée seule d'abord avec l'underground new-yorkais, si elle avait aimé les films de documentaristes alors méconnus (F. Wiseman, E. De Antonio) ou de maîtres oubliés (Y. Ozu), elle a fini par monter les marches de Cannes auprès d'auteurs que les majors courtisaient. Je rencontrais Pascale Dauman bien après son heure de gloire, affaiblie et retirée du métier après des péripéties qu'elle disait très cinématographiques. Pour que de cette histoire, de son parcours, reste une trace, nous engageâmes alors un dernier pari, dont cet ouvrage est issu.

Biographie de l'auteur :
Frédérique Berthet, historienne, est maître de conférences en études cinématographiques. Elle a été chargée, auprès de l'Institut Lumière, des archives Argos Films d'Anatole Dauman, dont elle a écrit l'histoire. De sa rencontre avec Pascale Dauman, avec qui elle s'est longuement entretenue, est né ce livre.

> Du même auteur :

Le partage de l'intime : Histoire, esthétique, politique : cinéma

Le partage de l'intime (2018)

Histoire, esthétique, politique : cinéma

Collectif dir. Frédérique Berthet et Marion Froger

Sujet : Théorie

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12714 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •