MENU   

« L'oeil et l'objectif »

La psychologie de la perception à l'épreuve du style cinématographique

Couverture du livre L'oeil et l'objectif par Clélia Zernik

AmazonFnac
PriceMinister

de Clélia Zernik

Type
Essais
Sujet
Théorie
Mots Clés
philosophie, psychologie, perception, théorie
Année d'édition
2012
Editeur
Vrin
Collection
Essais d'Art et de Philosophie
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 336 pages • 28,00 €
15 x 21 cm
ISBN
978-2-7116-2357-0
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
La perception ordinaire, celle de l'oeil en situation, toujours mobile et affecté, avance à tâtons et se ménage progressivement un espace en multipliant différentes vues du monde, non superposables et disjointes. A l'inverse, il semble que l'objectif de la caméra capte une représentation stable, déployée et à distance, un objet entièrement offert au regard souverain du spectateur. Toutefois, opposer ainsi le naturel de l'oeil au mécanisme objectivant de l'objectif serait méconnaître cette alchimie particulière d'art et de science qui opère dans une véritable oeuvre cinématographique. Le style d'un cinéaste devra être, par et malgré le dispositif d'enregistrement, une question non pas d'optique mais de perception. A charge alors aux théories perceptives d'en rendre compte, et à notre étude de justifier, de développer et de limiter la pertinence d'une psychologie de l'art cinématographique. Dans quelle mesure la psychologie de la perception est-elle susceptible d'éclairer le style cinématographique ? Et, à l'inverse, le cinéma a-t-il pu faire évoluer les conceptions de l'acte perceptif ? En un surprenant parallélisme, théories perceptives et styles cinématographiques semblent rejouer le même drame, qui tantôt assimile et tantôt distingue l'oeil et l'objectif.

Voir le site internet de l'éditeur Vrin

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Le Pouvoir de l'oubliée:La perception au cinéma

Le Pouvoir de l'oubliée (2015)

La perception au cinéma

de Lucie Roy

Sujet : Théorie

La Part du spectateur : Essai de philosophie à propos du cinéma

La Part du spectateur (2016)

Essai de philosophie à propos du cinéma

de Florence Gravas

Sujet : Théorie

Cinéma dans la tête: L'esthetique du film à la lumière des neurosciences

Cinéma dans la tête (2011)

L'esthetique du film à la lumière des neurosciences

de Emmanuelle Glon

Sujet : Théorie

Après Deleuze: Philosophie et esthétique du cinéma

Après Deleuze (1997)

Philosophie et esthétique du cinéma

Collectif

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12714 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •