MENU   

« Hawks »

Couverture du livre Hawks par Todd MacCarthy

AmazonFnac
PriceMinister

de Todd MacCarthy

Type
Biographies
Sujet
RéalisateurHoward Hawks
Mots Clés
Howard Hawks, biographie
Année d'édition
1999
Editeur
Actes Sud
Collection
Institut Lumière
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 941 pages • 28,40 €
14,5 x 23,5 cm
ISBN
978-2-7427-2442-0
Appréciation
4 étoiles (3 votes)

Moyenne des votes : 4 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
3 votes4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Homme à femmes (trois épouses), chasseur, cavalier, pêcheur, pilote d'avion et de moto (dernier accident à 79 ans), joueur (dans des tripots ou en tête-à-tête avec Cary Grant), ami d'Hemingway et de Faulkner, mais surtout réalisateur de plusieurs chefs-d'oeuvre et grand oublié des Oscars (il n'a jamais été récompensé), Howard Hawks était tout cela, et plus encore.
Dans les 940 pages de cette biographie - la première - du maître, il n'y a rien de superflu. Secret et fanfaron, né avec une cuiller en argent dans la bouche, Hawks n'a laissé aucune trace autobiographique, mais McCarthy a recueilli des tas de souvenirs et d'anecdotes chez ceux que le cinéaste a connus et marqués. Perfectionniste dans son oeuvre, Hawks voyait tout en grand : films, acteurs, succès : Le port de l'angoisse, Rio bravo, Le grand sommeil. Beaucoup l'enviaient. Sa vie, tant privée que professionnelle, fut trépidante. McCarthy la restitue dans tout son éclat.
À moins de déterrer des cadavres et de réussir à les faire parler, McCarthy a accompli un travail définitif. --Hector Fricotin

Prix littéraire du syndicat français de la critique de cinéma 1999.

Quatrième de couverture :
Peu de cinéastes ont été aussi acclamés qu'Howard Hawks. On a célébré sur tous les tons ses westerns fabuleux (Rio Bravo, La Rivièrer Rouge), ce chef-d'oeuvre du film de gangsters qu'est Scarface, ses deux films noirs mythiques (Le Grand Sommeil, Le Port de l'angoisse) et ses comédies étourdissantes comme L'Impossible Monsieur Bébé. Grâce à lui, Lauren Bacall et Rita Hayworth sont devenues des stars. Son oeuvre a inspiré les cinéastes du monde entier, de Jean-Luc Godart à Bernardo Bertolucci, de Martin Scorsese à Brian De Palma. Lorsqu'on lui demande comment il passera les quinze dernières minutes de sa vie, Quentin Tarantino déclare que ce sera en regardant Rio Bravo ajoutant : " Quand je deviens sérieux avec une fille, je lui montre Rio Bravo et elle a intérêt à l'aimer ! " Parce que Hawks fut l'un des cinéastes les plus interviewés et qu'il a longuement commenté ses films, on croyait tout connaître de lui. Erreur. Cette biographie prodigieusement documentée montre que cette oeuvre et cette vie recelaient bien des secrets. Le regard admiratif, chaleureux mais lucide de Todd McCarthy détruit de nombreuses légendes, rétablit une vérité souvent malmenée. On découvre dans ce livre qui fera date que les récits de Hawks - dans lesquels il était au centre de tout, voyait toujours juste, donnait de judicieux conseils à Humphrey Bogart, John Wayne et Josef Von Sternberg, remettait à leur place Jack Warner, Harry Cohn et Darryl Zanuck - n'étaient que le fantasmatique et extravagant reflet de l'imagination qui nourrissait ses films. La réalité se révèle autrement complexe : Hawks est le genre d'homme pour qui le mot énigme semble avoir été inventé. Ainsi, le livre fourmille de révélations sur le mystère de la double version de La Rivière Rouge ou sur l'acharnement des censeurs contre Scarface. On apprend de manière irréfutable qui écrivit et tourna vraiment La Chose d'un autre monde. On découvre enfin qu'elle part prit William Faulkner dans l'élaboration des scénarios qu'il écrivit pour Hawks. Howard Hawks fut le premier à produire ses propres films et à marquer vigoureusement son indépendance face aux studios. Associé d'Howard Hughes et ami d'Ernest Hemingway, il fut aussi le cofondateur du " gang des motards hollywoodiens ", un joueur invétéré poursuivi par les bookmakers, un gentleman, un séducteur... et un fieffé menteur ! Robert Capa disait à son sujet : " Il y a deux sortes de mythomanes : ceux qui le sont parce qu'ils n'ont jamais rien fait de leur vie et ceux qui en ont tellement fait qu'ils restent perpétuellement insatisfaits. Lui est le prototype de la seconde catégorie. " Mais quand, vers la fin, Hawks déclara : " J'ai eu une vie formidable ", pour une fois, il n'exagérait pas.

Voir le site internet de l'éditeur Actes Sud

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12607 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •