MENU   

« Philosophie du Western »

Couverture du livre Philosophie du Western par Collectif

Amazon

Collectif

Type
Essais
Sujet
GenreWestern
Mots Clés
western, philosophie, sociologie, mythe
Année d'édition
2013 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
Facultés Universitaires St. Louis (FUSL)
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 285 pages • 30 €
15,5 x 23 cm
ISBN
978-2-8028-0211-2
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Le cinéma naît alors que l'épopée de l'Ouest touche à sa fin. En 1895, on déclare la fin de la Frontière et le cinéma prend la relève du mouvement de conquête. Les fondateurs de Hollywood ne manqueront pas de faire eux-mêmes le parallèle. Dès qu'il y eut cinéma aux États-Unis, il y eut western... Ce rapport de proximité entre l'époque et l'invention d'un nouveau mode de création nourrit une intimité sur laquelle fait fond le western classique américain. Au fil des contributions ici rassemblées, les angles d'approches se multiplient : esthétique, anthropologie philosophique, philosophie sociale et politique, philosophie de l'histoire, histoire de l'art et études cinématographiques. En mobilisant essentiellement des compétences et des références philosophiques, mais aussi les vertus de l'interdisciplinarité, ce collectif se propose de poser les jalons d'une étude approfondie de l'image westernienne en traitant les enjeux des limites et frontières, de la justice sans cesse réinterrogée, de l'étranger, du lointain, du vivre ensemble, de la persécution, de l'imaginaire culturel et social et de l'invention historique. Sous la direction de : Astrid De munter, Natacha Pfeiffer et Laurent Van Eynde, avec la collaboration de : Daniel Agacinski, Augustin Dumont, Franck Kausch, Florence Gravas, Laurent Jullier, Jean-Marc Leveratto, Philippe Sabot, Jean-Jacques Melloul et William Bourton

Sommaire :
Politique du western : ce que le cinéma fait au mythe

Par Daniel AGACINSKI Université de Toulouse-Le Mirail

Le western est un genre de cinéma politique. On peut comprendre cette idée de plusieurs façons, selon qu'on s'intéresse aux mythes véhiculés par les intrigues, aux types d'affects produits par les films, ou encore aux structures sociales de leur production et de leur réception; nous voudrions montrer ici que c'est en considérant ensemble ces différents aspects que nous pouvons saisir le caractère proprement politique du genre «western».
Pour étudier un genre artistique, pour comprendre sa nature, son unité, son sens, il semble nécessaire de le considérer, au moins dans un premier temps, comme une pratique sociale, et non pas seulement comme une collection d'oeuvres. En parlant de pratique sociale, nous voulons mettre l'accent sur l'ensemble des interactions qui marquent la genèse des oeuvres du genre : interactions entre les différents métiers de la production, interactions entre les différentes oeuvres et, surtout, interactions entre les producteurs d'oeuvres et leur public, qui se constitue en tant que public du genre en même temps que le genre lui-même se constitue. Il n'est pas ici question de suggérer qu'une sociologie du film de genre remplace l'analyse esthétique des films ; bien au contraire : nous voudrions montrer que c'est dans l'image elle-même que se joue la portée politique du genre.
Le genre western peut, à ce titre, être étudié comme une pratique de transmission et de transformation de certains mythes politiques. Et ce que nous voudrions montrer, c'est comment la rencontre entre le médium cinématographique et les récits légendaires de l'Ouest américain produit un dispositif mythique singulier, décisif dans l'histoire des représentations politiques américaines. On peut ainsi reconnaître au western une double dimension politique, qui tient, d'une part, à la nature des histoires qui y sont représentées (la conquête et la civilisation du territoire américain, la fondation de la loi et de l'ordre dans la wilderness) et, d'autre part, à la popularité du genre, à son importance en tant que pratique artistique dans la société américaine du XXe siècle. C'est à la mise en rapport de ces deux aspects que nous voudrions contribuer, en montrant que la question de l'institution du peuple n'est pas seulement au coeur des intrigues d'un grand nombre de westerns, mais qu'elle est aussi en jeu dans la pratique collective consistant à voir des westerns.
Les intrigues du western, plus encore que celles d'autres genres comme le film de guerre ou le polar, sont enracinées dans l'histoire nationale américaine : elles ne racontent pas n'importe quel chapitre de cette histoire, mais celui qui se présente lui-même comme essentiel à la définition du caractère propre du peuple américain. Le genre revêt dès lors un intérêt pour la philosophie politique, dans la mesure où il forme un corpus d'oeuvres par lequel un peuple se donne à voir à lui-même, non pas de manière immédiate, mais par le détour d'une narration où il met en scène sa propre institution en tant que peuple, et où il questionne les conditions, la nature et le sens de cette aventure constituante.

Voir le site internet de l'éditeur Facultés Universitaires St. Louis (FUSL)

> Sur un thème proche :

Il était une fois le Western : Une mythologie entre art et cinéma

Il était une fois le Western (2017)

Une mythologie entre art et cinéma

Collectif dir. Thomas Brent Smith et Mary-Dailey Desmarais

Sujet : Genre > Western

La Construction de l'Ouest américain :[1865-1895] dans le cinéma hollywoodien

La Construction de l'Ouest américain (2017)

[1865-1895] dans le cinéma hollywoodien

Collectif dir. Pierre-François Peirano

Sujet : Pays > Etats-Unis

Le Western et les mythes de l'Ouest:Littérature et arts de l'image

Le Western et les mythes de l'Ouest (2015)

Littérature et arts de l'image

Collectif

Sujet : Genre > Western

Les Conquérants d'un nouveau monde:Essai sur le cinéma hollywoodien

Les Conquérants d'un nouveau monde (2015)

Essai sur le cinéma hollywoodien

de Michel Ciment

Sujet : Pays > Etats-Unis

Western, France : La place de l'Ouest dans l'imaginaire français

Western, France (2002)

La place de l'Ouest dans l'imaginaire français

de Paul Bleton

Sujet : Sociologie

L'épouvante fondatrice : L'effet miroir des films d'horreur

L'épouvante fondatrice (2017)

L'effet miroir des films d'horreur

de Michel Arouimi

Sujet : Genre > Horreur

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12779 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •