MENU   

« Le personnage, le mouvement et l'espace chez Jacques Tati et Robert Bresson »

Mon Oncle, Playtime, Pickpocket, Mouchette

Couverture du livre Le personnage, le mouvement et l'espace chez Jacques Tati et Robert Bresson par Paul Obadia

AmazonFnac
PriceMinister

de Paul Obadia

Type
Etudes
Sujet
RéalisateurJacques Tati, Robert Bresson
Mots Clés
Jacques Tati, Robert Bresson, personnages, mouvement
Année d'édition
2012
Editeur
L'Harmattan
Collection
Champs visuels
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 277 pages • 28,00 €
13,5 x 21 cm
ISBN
978-2-296-96574-4
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Pour très différentes que soient, aux plans de la tonalité comme du contenu, les oeuvres de Jacques Tati et de Robert Bresson, elles partagent une similaire exigence. Celle-ci regarde autant à la facture des films qu'ils proposent qu'à ce qui, en parallèle, est attendu du spectateur dont les deux auteurs, chacun à sa façon, s'emploient à construire un regard neuf et lucide. "Fais apparaître ce qui sans toi ne serait peut-être jamais vu" : le mot de Robert Bresson extrait de ses Notes sur le cinématographe convient en ce sens à définir aussi bien le projet de l'auteur de ces lignes que celui de Tati. Cela établi, c'est un aspect particulier de ces oeuvres singulières qui intéresse l'étude qui est proposée ici. Les quatre films qui composent cette étude, tout divers qu'ils soient, s'articulent autour d'une période particulière qui court des années 50 à la fin des années 60. Au coeur des "Trente Glorieuses", cette période voit émerger la modernité telle que notre début de vingt-et-unième siècle la continue. Si l'ancrage des films de Tati dans la société française de l'époque s'impose d'évidence, celui des films de Bresson peut sembler plus discret, moins immédiatement sensible. Pour autant, à leur manière propre, ceux-ci également rendent compte d'une situation de l'homme contemporaine de leur réalisation. C'est cette situation, telle que les quatre films considérés ici en tracent le dessin, que l'on se propose d'approcher, situation qui fait aux êtres un paradoxal devoir : celui d'habiter un monde en voie de devenir inhabitable... ou d'ores et déjà devenu tel.

Biographie de l'auteur :
Paul Obadia est docteur en cinéma. Il enseigne le français et le cinéma à l'IUFM et à l'Université de La Réunion. Il a publié, en 2002, Pedro Almodovar, l'iconoclaste aux éditions du Cerf, collection "Art" et, en 2010, Mystic River aux éditions du Céfal, collection "Analyse de film".

Voir le site internet de l'éditeur L'Harmattan

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12714 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •