MENU   

« La Terreur du langage »

La philosophie de Slavoj Zizek

Couverture du livre La Terreur du langage par Benoît Guillette

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Benoît Guillette

Type
Essais
Sujet
Théorie
Mots Clés
philosophie, langage
Année d'édition
2021 (29 mars 2021)
Editeur
L'Harmattan
Collection
Ouverture philosophique
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 286 pages • 28 €
13,5 x 21,5 cm
ISBN
978-2-343-22469-5
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Slavoj Zizek développe, depuis bientôt 40 ans, la thèse selon laquelle le langage n'a pas d'abord une fonction positive et concrète, mais négative et abstraite. Sa fonction positive n'apparait qu'après une double négation typiquement hégélienne. Plus précisément, les mots, avant d'être des moyens de communication, sont semblables à des couteaux ou à des virus torturant et découpant nos corps et tout le reste de la matière. Ce découpage est d'abord un découpage en trois domaines : l'imaginaire, le symbolique et le réel. Le langage utilise nos corps beaucoup plus que nous pouvons l'utiliser : nous perdons vite la maîtrise de nos intentions de départ eu égard à l'amas de nos expériences sensorielles, dès que le langage entre en jeu. Ce n'est qu'après avoir été terrorisés par ce découpage que les êtres humains peuvent parvenir à s'accorder entre eux.

Voir le site internet de l'éditeur L'Harmattan

> Sur un thème proche :

15149 livres recensés   •   (c)2014-2021  Livres-Cinema.info   •