MENU   

« Drive-in & Grindhouse cinema »

1950's-1960's

Couverture du livre Drive-in & Grindhouse cinema par Régis Dubois

AmazonFnac

de Régis Dubois

Type
Etudes
Sujet
Sociologie
Mots Clés
Etats-Unis, années 50, années 60, Série B, nanar, sociologie
Année d'édition
2017 (2 mars 2017)
Editeur
IMHO
Collection
Photo / Cinéma
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 240 pages • 18,00 €
14,5 x 21 cm
ISBN
9782364810020
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Le présent ouvrage s’intéresse aux films d’exploitation diffusés dans les drive-ins et les grindhouses au cours des années 1950 et 1960 aux États-Unis. En France il n’existe pas de traduction précise pour évoquer ce cinéma et on parle indistinctement – et souvent abusivement – de série B, de cinéma bis, de midnite movies, de série Z, de nanars... A cela tentons de donner au moins deux bonnes raisons. Premièrement, relativement peu de films d’exploitation ont été diffusés dans l’Hexagone au moment de leur sortie (en particulier ceux des années 1950 et 1960), et si c’était le cas, ils n’étaient pas considérés comme tels. Deuxièmement, parce qu’aujourd’hui encore il est difficile de définir avec précision ce que recoupe ce terme. D’un point de vue économique, les exploitations movies s’apparentent certes, par leur format, leur mode de production et de diffusion à des B pictures, mais ce ne sont pas exactement des films « de série B ». Il semble en outre hasardeux de limiter cette cinématographie à la seule période post-1950 – qui correspond à leur âge d’or – étant donné que plusieurs jalons du cinéma d’exploitation remontent aux années 1930 et même au-delà. Il est pareillement compliqué d’en limiter le corpus à la seule production nord-américaine puisque nombre de films d’exploitation proviennent d’autres pays (Philippines, Mexique, Italie…) Quant à parler de « genre », l’exercice semble plus que jamais périlleux tant les exploitation movies empruntent à tous les univers, du film d’horreur à la science-fiction en passant par le drame social et la parodie.

Voir le site internet de l'éditeur IMHO

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Mickey Mouse:icône du rêve américain

Mickey Mouse (2016)

icône du rêve américain

de Garry Apgar

Sujet : Sociologie

Le Complexe du loup-garou: La fascination de la violence dans la culture américaine

Le Complexe du loup-garou (2004)

La fascination de la violence dans la culture américaine

de Denis Duclos

Sujet : Sociologie

Le Cinéma populaire et ses idéologies: L'Homme et la société n° 154

Le Cinéma populaire et ses idéologies (2005)

L'Homme et la société n° 154

de Nicole Beaurain

Sujet : Sociologie

After the final curtain:The Fall of the American Movie Theater

After the final curtain (2016)

The Fall of the American Movie Theater

de Matt Lambros
(en anglais)

Sujet : Sociologie

La France dans le regard des Etats-Unis : France as seen by the United States

La France dans le regard des Etats-Unis (2006)

France as seen by the United States

Collectif dir. Frédéric Monneyron et Martine Xiberras

Sujet : Sociologie

L'âge d'or du cinéma européen : Chefs-d'oeuvre des années 1950-1970

L'âge d'or du cinéma européen (2011)

Chefs-d'oeuvre des années 1950-1970

Collectif dir. Denitza Bantcheva

Sujet : Les Films > Sélections de films

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie.
Un livre sur fond de couleur beige est un livre est un livre édité en langue anglaise.

(c)2014-2017  Livres-Cinema.info   •