MENU   

« Viv(r)e le cinéma »

Couverture du livre Viv(r)e le cinéma par Roger Tailleur

AmazonPriceMinister

de Roger Tailleur

Type
Récits
Sujet
Sociologie
Mots Clés
cinéphilie, place du cinéma
Année d'édition
1997 (épuisé)
Editeur
Actes Sud
Collection
Institut Lumière
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 474 pages • 27,60 €
12,5 x 24 cm
ISBN
978-2-7427-1362-2
Appréciation
4 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 4 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
1 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Quatrième de couverture :
" A cette époque-là, je n'ai pas vingt ans, nous sommes en 1946. (...) Notre histoire, déjà, se précipite, adopte le rythme américain. Quelques dates : le 29 avril 1945, je tombe irrémédiablement amoureux de la jolie institutrice de Par la porte d'or (Hold Back the Dawn), de Mitchell Leisen : Olivia de Havilland. Mon "amitié d'enfance" Gary Cooper, assure à ses côtés une place tout aussi privilégiée. Peu après, découverte, avec crainte et tremblement, je veux dire une admiration abasourdie, de deux oeuvres soeurs : La Moisson rouge, de Dashiell Hammett, dans une traduction d'avant-guerre (la "Série Noire" n'existe pas encore), et Scarface, d'Howard Hawks, en version non moins doublée. Un roman de 1929, un film de 1930, cela ne fait pas très frais en 1945-1946, mais pour un adolescent qui débarque en même temps dans le cinéma et en Amérique, rien n'est plus neuf et plus frappant. Et je ne pense d'ailleurs pas que les adultes, endormis par quatre ans de navets allemands et d'oeuvres de prestige françaises, aient eu une impression moins violente de débarquement. (...) Désormais, je suis possédé, autant par Hammett d'ailleurs, et le film noir, que par Bogart (Huston n'existe guère alors). A n'en pas perdre le manger, le boire et le dormir peut-être, mais certainement le libre penser. Je chasse le Bogart sur tous les écrans de la ville, mais le Hammett est très rare en librairie. Je verrai une vingtaine de films jusqu'en 1951 ; ceci n'est pas un palmarès, n'importe qui à Paris peut présenter pour ces années un bien meilleur tableau de chasse, mais sur mon fief il n'était pas améliorable. Autour de Bogart, j'aligne des titres de thrillers, à voir, à tourner, à traduire ; ce sont mes listes "noires". "

Prix littéraire du syndicat français de la critique de cinéma 1997.

Voir le site internet de l'éditeur Actes Sud

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

L'Amateur en cinéma, un autre paradigme : Histoire, esthétique, marges et institutions

L'Amateur en cinéma, un autre paradigme (2017)

Histoire, esthétique, marges et institutions

Collectif dir. Valérie Vignaux et Benoît Turquety

Sujet : Sociologie

Pourquoi aime-t-on un film?:Quand les sciences cognitives discutents des goûts et des couleurs

Pourquoi aime-t-on un film? (2015)

Quand les sciences cognitives discutents des goûts et des couleurs

de Alessandro Pignocchi

Sujet : Sociologie

Les Catholiques et le cinéma : La construction d'un regard critique (France, 1895-1958)

Les Catholiques et le cinéma (2015)

La construction d'un regard critique (France, 1895-1958)

de Mélisande Leventopoulos

Sujet : L'analyse de films

Le Patis : Une salle de cinéma populaire devenue salle d'art et essai (Le Mans, 1943-1983)

Le Patis (2014)

Une salle de cinéma populaire devenue salle d'art et essai (Le Mans, 1943-1983)

de Claude Forest et Michel Serceau

Sujet : Economie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12633 livres recensés   •   (c)2014-2018  Livres-Cinema.info   •