MENU   

« Ce qu'il y a de terrible avec Ivan... »

Couverture du livre Ce qu'il y a de terrible avec Ivan... par Jean-Louis Leconte

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Jean-Louis Leconte

Type
Récits
Sujet
RéalisateurJean-Louis Leconte
Mots Clés
Jean-Louis Leconte, Sergueï Eisenstein, URSS
Année d'édition
2013
Editeur
Hermann
Collection
Vert Paradis
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 127 pages • 19,90 €
14 x 21 cm
ISBN
978-2-7056-8668-0
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
A Moscou, j'ai vu l'or qui recouvre les bulbes de la cathédrale Saint-Sauveur, j'ai vu aussi la cohabitation peu fraternelle entre les vieilles Jigouli et les berlines allemandes les plus récentes. J'ai vu comment la police vous arrêtait sans raison autre que celle d'empocher quelques roubles. Je garde l'image d'un ivrogne slalomant à deux heures du matin au milieu des voitures lancées à pleine vitesse sur une avenue plus large que les Champs-Élysées, et je me souviens d'un autre qui, couché en travers de la porte principale de l'aéroport d'Irkoutsk, était enjambé par une foule indifférente. J'ai connu la canicule à Moscou et le froid sibérien ; j'ai mangé de l'omoul fumé et bu de la vodka à dix heures du matin ; j'ai survécu à une traversée de l'Angara à bord du Titanic, un bac moins confortable mais plus sûr que son glorieux homonyme ; j'ai rencontré Victoria qui est devenue ma femme et aujourd'hui j'ai un fis qui parle russe. Tout cela je le dois plus ou moins directement à Modest Moussorgski pour son Boris Godounov et à Sergueï M. Eisenstein pour son Ivan le Terrible. Qu'est-ce que ce film m'a appris du cinéma et que peut-il apprendre à tous ceux qui, ne le connaissant pas encore, le verront peut-être un jour ? Ma réponse est simple : le cinéma.

C'est en feuilletant un vieux carnet jaune qu'un père et son fils en viennent à parler de la vie et du cinéma. Spectateur boulimique, mais exigeant, Jean-Louis Leconte prend l'exemple du chef-d'oeuvre d'Eisenstein pour nous livrer ses réflexions personnelles, tant sur la nécessité d'apprendre à voir un film que sur certains aspects de la « Russie éternelle ».

Voir le site internet de l'éditeur Hermann

> Du même auteur :

Le vrai du faux: Rêver, produire, réaliser un film

Le vrai du faux (2018)

Rêver, produire, réaliser un film

de Jean-Louis Leconte

Sujet : Réalisateur > Jean-Louis Leconte

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14172 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •