MENU   

« Le Cinéma de répertoire »

et ses mises en scène

Couverture du livre Le Cinéma de répertoire par H.-Paul Chevrier

AmazonFnac
PriceMinister

de H.-Paul Chevrier

Type
Etudes
Sujet
L'analyse de films
Mots Clés
cinéma d'auteur, cinéma indépendant, histoire du cinéma
Année d'édition
2012
Editeur
L'instant même
Collection
L'instant ciné
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 345 pages • 28,00 €
15 x 21 cm
ISBN
978-2-89502-326-5
Appréciation
2 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 2 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
1 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Du modernisme des années 1960, en passant par le réalisme politique des années 1970, le postmodernisme des années 1980 et 1990, jusqu'aux premières décennies du cinéma du numérique, le cinéma de répertoire rayonne aussi dans les cinématographies nationales qu'elles soient québécoise, brésilienne, roumaine, iranienne, africaine, chinoise ou japonaise. Voyageant hors des circuits du divertissement et étrangers au modèle narratif formaté, ces films de fiction se démarquent par leur mise en scène, intimement liée à la pensée et à l'imagination créative des réalisateurs. Ample ou minimaliste, elle oscille entre le classicisme et le baroque, au gré du renouvellement des tendances esthétiques. Ainsi, l'intériorité de Bergman ou de Fellini devient métaphysique chez Tarkosvki, Sokourov ou Dumont. Le minimalisme d'Antonioni a des échos chez Angelopoulos, s'accentue jusqu'à l'ascèse chez Tarr, Ceylan et Tsai. Le cinéma baroque de Buñuel se réinvente chez Greenaway, Iosseliani ou Lynch. Le réalisme prend des couleurs politiques ou sociales depuis Cassavetes jusqu'à Arcand et Tavernier, et devient réflexif chez Egoyan, Kiarostami et Haneke.

Critique ou admiratif, H-Paul Chevrier affiche son parti pris pour la subjectivité, balayant au passage quelques idées reçues, dans une démarche qui colle de près à un art ayant lui-même évolué vers la subjectivité. Enrichi de tableaux récapitulatifs regroupant les films essentiels pour chaque période donnée, Le cinéma de répertoire et ses mises en scène propose une rétrospective historique d'un cinéma indépendant tantôt lumineux, tantôt désabusé, mais jamais à court d'inventivité.

Voir le site internet de l'éditeur L'instant même

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Films à petit budget : contraintes ou liberté ?

Films à petit budget (2007)

contraintes ou liberté ?

Collectif dir. Frédéric Sojcher et Luc Dellisse

Sujet : Economie

L'Auteur de cinéma: Histoire, généalogie, archéologie.

L'Auteur de cinéma (2013)

Histoire, généalogie, archéologie.

Collectif dir. Christophe Gauthier, Dimitri Vezyroglou et Myriam Juan

Sujet : Histoire du cinéma

La Nouvelle Vague et le cinéma d'auteur: Socio-analyse d'une révolution artistique

La Nouvelle Vague et le cinéma d'auteur (2006)

Socio-analyse d'une révolution artistique

de Philippe Mary

Sujet : Pays > France

Du spectateur au créateur, tome 1: La cinéphilie des cinéastes

Du spectateur au créateur, tome 1 (2013)

La cinéphilie des cinéastes

Collectif dir. Christel Taillibert

Sujet : L'analyse de films

Le cinéma au XXe siècle : Entre loi du marché et règles de l'art

Le cinéma au XXe siècle (2016)

Entre loi du marché et règles de l'art

de Julien Duval

Sujet : Généralités

Il ne suffit pas d'être auteur : Qu'est-ce qu'un grand cinéaste ?

Il ne suffit pas d'être auteur (2014)

Qu'est-ce qu'un grand cinéaste ?

de Michel Serceau

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13380 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •