MENU   

« Mon premier film chez Léon Gaumont »

Couverture du livre Mon premier film chez Léon Gaumont par Steve Moreau

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Steve Moreau

Type
Ecrits de cinéastes
Sujet
TechniqueRéalisation
Mots Clés
Steve Moreau, Gaumont, métier, technique, tournage
Année d'édition
2015
Editeur
L'Harmattan
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 130 pages • 14,50 €
13,5 x 21,5 cm
ISBN
978-2-343-06773-5
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Le présent ouvrage est le récit d'une tranche de vie qui marqua pour le restant de ses jours l'auteur : son apprentissage à la Gaumont. C'est en s'aventurant dans un placard resté clos pendant des années qu'il découvrit une couverture dont le titre attira son attention : Journal d'un stagiaire, texte de sa première aventure cinématographique écrit en 1997 pendant le tournage du Diner de cons de Francis Veber. L'idée lui vint alors de donner vie à ce texte naïf mais profond de sincérité pour témoigner du quotidien laborieux mais passionnant d'un tournage.

Description de l'ouvrage :
« Que la vie est étrange. Un matin, alors que j'effectuais des recherches pour l'écriture d'un nouveau projet, je me suis aventuré dans un placard que je n'avais pas ouvert depuis plusieurs années. À l'intérieur, au milieu de quelques scénarios de films et autres dossiers, je n'y ai jamais trouvé ce que j'y cherchais mais je tombai sur une couverture qui avait un peu jauni avec le temps et dont le titre m'accrocha : Journal d'un stagiaire. Je l'ouvris et y découvris un texte que j'avais écrit en 1997 en hommage à cette première grande aventure cinématographique et à cet apprentissage que j'avais vécu grâce à la Gaumont qui m'avait ouvert les bras et cajolé. Les premières fois dans une vie nous marquent pour le restant de nos jours. Le dîner de cons de Francis Veber en fait partie. Alors, une idée saugrenue me traversa l'esprit. Si - une quinzaine d'années après - j'essayais de donner vie à ce texte naïf mais d'une profonde sincérité, qui met en lumière le quotidien laborieux mais passionnant d'un tournage de film, en le laissant partir dans des mains inconnues ? Des mains de jeunes cinéphiles qui ne rêvent que d'une seule chose : entrer dans le cinéma afin d'y apprendre un métier ».

Voir le site internet de l'éditeur L'Harmattan

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14439 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •