MENU   

« L'Amour au cinéma »

Couverture du livre L'Amour au cinéma par Valérie Maréchal

Amazon

de Valérie Maréchal

Type
Etudes
Sujet
Sociologie
Mots Clés
amour, analyse, philosophie
Année d'édition
2015 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
Jacques Flament
Collection
Philosophies
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 268 pages • 12,70 €
13 x 20 cm
ISBN
978-2-36336-213-1
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Qu’y a-t-il de commun entre Éric Rohmer – un fin dialoguiste animé par la passion des lieux, de la féminité et de la lumière – et K. Kieslowski, un taiseux austère dans une Pologne grise ? Ou entre Hermie, l’amoureux transi d’Un été 42 et Travis, le perdant magnifique de Paris, Texas ? Entre les idéaux d’April dans Les Noces rebelles et les noces – autrement rebelles – de Thérèse et François dans Le bonheur de Varda ? Entre le quatuor de La piscine et le trio de La peau douce ? Entre les faiblesses d’Un homme amoureux et les Chaînes conjugales que nous construisons – aussi – à partir de nos représentations ?

Pris dans la difficulté de situer la frontière entre le réel et l’imaginaire, experts dans l’art de les entrecroiser, l’amour comme le cinéma s’élaborent justement dans le creuset de nos représentations. Parce que le réel de l’amour n’est jamais donné mais toujours possible, à engendrer et inventer, nul mieux que l’art (la littérature, la poésie, le cinéma) ne peut en rendre compte. En témoignant du prodige des possibles, tous deux densifient la vie, comme les dix réalisateurs ici sélectionnés et que servent les convaincantes interprétations des comédiens.

Construite autour de dix problématiques spécifiques (l’initiation, la séduction, la jalousie, l’illusion, la contingence, la vengeance, la passion, la crise de la quarantaine, le choix, le mariage), l’analyse de ces dix films a pour vocation de serrer au plus près la vérité de la relation amoureuse et de ce cinéma qui l’honore. Parce que l’amour n’est pas du cinéma – ni le cinéma un art mineur –, parce que ces problématiques centrales en traversent d’autres (la filiation, l’impuissance, l’adolescence, le renoncement, les relations oedipiennes, la féminité, ...), ce livre offre aussi la possibilité à ceux qui le souhaitent de s’ouvrir à des lectures parallèles dans le domaine de la philosophie, de la littérature et de la psychanalyse.

Les dix films étudiés avec leur fil directeur :
Un Eté 42 (l'initiation)
Conte de Printemps (la séduction)
La Piscine (la jalousie)
La Peau douce (la contingence)
Les Noces rebelles (l'illusion)
Paris, Texas (la passion)
Un homme amoureux (la crise de la quarantaine)
Le bonheur (le choix)
Blanc (la vengeance)
Chaînes conjugales (le mariage)

Voir le site internet de l'éditeur Jacques Flament

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Après Deleuze: Philosophie et esthétique du cinéma

Après Deleuze (1997)

Philosophie et esthétique du cinéma

Collectif

Sujet : Théorie

Pensées du cinéma:les films qu'on accompagne, le cinéma qu'on cherche à ressaisir

Pensées du cinéma (2016)

les films qu'on accompagne, le cinéma qu'on cherche à ressaisir

de Raymond Bellour

Sujet : L'analyse de films

Philosofilms:La philosophie à travers le cinéma

Philosofilms (2016)

La philosophie à travers le cinéma

de Frédéric Grolleau

Sujet : L'analyse de films

Le Cinéma de Roland Barthes : Suivi d'un entretien avec Jacques Rancière

Le Cinéma de Roland Barthes (2015)

Suivi d'un entretien avec Jacques Rancière

de Philip Watts

Sujet : Théorie

La nuit sera noire et blanche : Barthes, La Chambre claire, le cinéma

La nuit sera noire et blanche (2015)

Barthes, La Chambre claire, le cinéma

de Jean Narboni

Sujet : Théorie

Lacrimae rerum: Essais sur Kieslowski, Hitchcock, Tarkovski, Lynch et quelques autres

Lacrimae rerum (2013)

Essais sur Kieslowski, Hitchcock, Tarkovski, Lynch et quelques autres

de Slavoj Zizek

Sujet : Théorie

Perception-cinéma: Les enjeux stylistiques d'un dispositif

Perception-cinéma (2010)

Les enjeux stylistiques d'un dispositif

de Clélia Zernik

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13380 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •