MENU   

« L'écran du temps »

Couverture du livre L'écran du temps par Alain Ménil

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Alain Ménil

Type
Essais
Sujet
Théorie
Mots Clés
théorie, Jean-Luc Godard, Jean Epstein, Yasujirô Ozu, Michelangelo Antonioni, Wim Wenders
Année d'édition
1998
Editeur
Presses Universitaires de Lyon
Collection
Regards et écoutes
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 198 pages • 20,58 €
14 x 20,5 cm
ISBN-10
ISBN-13
2-7297-0411-6
978-2-7297-0411-7
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Signaler des informations incorrectes ou incomplètes

Description de l'ouvrage :
Contrairement à l'idée naïve qui verrait dans le cinéma un art de l'espace, et de l'espace seul, l'essentiel du cinéma se joue en terme de temps : ne s'agit-il pas de rendre manifeste l'indissociable unité de l'espace et du temps ? C'est pourquoi, au-delà du simple mouvement des corps et des images, le mouvement même de l'Apparaître constitue l'un des enjeux de la représentation cinématographique. Nuages, brouillards, reflets divers et multiples de l'eau et des miroirs, ce ne sont là que les signes ambigus d'une vocation plus secrète : donner à voir quelque chose du temps, faire coïncider dans une hypothétique unité représentation et événement.
En s'abandonnant ainsi aux puissances du temps, le cinéma nous le rend sensible. L'Écran du temps propose donc d'observer le parcours de cette expérience théorique que constitue, à sa façon, un film. De ces questions, Epstein, Godard, Ozu, Antonioni, Wenders eurent, entre autres réalisateurs, la plus aiguë. Ni compilation anthologique, ni succession de monographies, cet essai se propose plus simplement de leur rendre hommage, pour ce qu'ils nous auront offert : le plaisir de la pensée.

Biographie de l'auteur :
Alain Ménil, né en 1958 à Fort-de-France, ancien élève de l'ENS, est agrégé de philosophie. Il a collaboré à la revue Cinématographe.

Voir le site internet de l'éditeur Presses Universitaires de Lyon

> Sur un thème proche :

L'écran de la mémoire:Essais de lecture cinématographique

L'écran de la mémoire (1970)

Essais de lecture cinématographique

de Marie-Claire Ropars

Sujet : L'analyse de films

L'histoire-caméra II:Le cinéma est mort, vive le cinéma

L'histoire-caméra II (2021)

Le cinéma est mort, vive le cinéma

de Antoine de Baecque

Sujet : Théorie

Le Cinéma et la renonciation : Essai d'ousiologie esthético-cinématographique

Le Cinéma et la renonciation (2015)

Essai d'ousiologie esthético-cinématographique

de Patrice Guillamaud

Sujet : Théorie

Amnésies: Fictions du cinéma d'après Jean-Luc Godard

Amnésies (1999)

Fictions du cinéma d'après Jean-Luc Godard

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Le style transcendantal au cinéma:Ozu, Bresson, Dreyer

Le style transcendantal au cinéma (2022)

Ozu, Bresson, Dreyer

de Paul Schrader

Sujet : Théorie

Transcendental Style In Film:Ozu, Bresson, Dreyer

Transcendental Style In Film (1988)

Ozu, Bresson, Dreyer

de Paul Schrader
(en anglais)

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.
Un livre sur fond de couleur beige est un livre édité en langue anglaise.

18049 livres recensés   •   (c)2014-2022  Livres-Cinema.info   •