MENU   

« La représentation du contrat dans le cinéma anglophone »

Couverture du livre La représentation du contrat dans le cinéma anglophone par Collectif dir. Xavier Daverat

Fnac
PriceMinister

Collectif sous la direction de Xavier Daverat

Type
Etudes
Sujet
Sociologie
Mots Clés
droit, sociologie, cinéma américain
Année d'édition
2019 (7 février 2019)
Editeur
Presses Universitaires de Bordeaux
Collection
Cinémas
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 403 pages • 23 €
16 x 24 cm
ISBN
979-10-300-0223-2
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Le contrat, convention génératrice d’obligations entre personnes, traduit juridiquement des rapports – sociaux, économiques – et sa mise en œuvre est l’un des fondements de toute organisation sociale. La représentation de ce lien de droit dans le cinéma anglophone constitue le premier axe des études rassemblées dans ce volume. La relation contractuelle s’intègre dans l’intrigue, la narration scellant les rapports entre les personnages, dans tous les domaines et dans tous les genres cinématographiques. Mais, très vite, il apparaît que le rapport purement juridique laisse la place à d’autres relations contractuelles – plus intimes, parfois foncièrement illicites… – ou qu’il devienne prétexte à illustrer de plus vastes desseins.
Le contrat est également perçu comme modèle de la relation qui s’instaurerait entre le prescripteur (l’auteur, voire l’acteur) et le destinataire (le spectateur) de l’œuvre cinématographique. Le contrat qu’on dit alors "spectatoriel" est, dans un second axe, l’objet de plusieurs des études réunies ici. Entre horizons d’attente, protocoles de lecture, jeux sur les habitudes du public, promesses de l’inscription dans un genre cinématographique, mobilisation d’une cinéphilie du spectateur, discours médiatiques sur les films, c’est la pertinence de la référence contractuelle pour désigner cette relation diffuse entre un locuteur et un récepteur, accompagnant l’acte de création cinématographique, qui est alors interrogée.

Voir le site internet de l'éditeur Presses Universitaires de Bordeaux

> Sur un thème proche :

La Famille au cinéma : Regards juridiques et esthétiques

La Famille au cinéma (2016)

Regards juridiques et esthétiques

Collectif dir. Magalie Flores-Lonjou et Estelle Epinoux

Sujet : Sociologie

Le Cinéma populaire et ses idéologies: L'Homme et la société n° 154

Le Cinéma populaire et ses idéologies (2005)

L'Homme et la société n° 154

de Nicole Beaurain

Sujet : Sociologie

Des machines et des hommes : masculinité et technologie dans le cinéma américain contemporain

Des machines et des hommes (2017)

masculinité et technologie dans le cinéma américain contemporain

de Charles-Antoine Courcoux

Sujet : Sociologie

I Do and I Don't: A History of Marriage in the Movies

I Do and I Don't (2014)

A History of Marriage in the Movies

de Jeanine Basinger
(en anglais)

Sujet : Sociologie

Le film-événement: Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

Le film-événement (2012)

Esthétique, politique et société dans le cinéma américain

de Diana Gonzalez-Duclert

Sujet : Sociologie

Cinéma anglophone et politique: Vers un renouveau du sens

Cinéma anglophone et politique (2007)

Vers un renouveau du sens

Collectif dir. Trudy Bolter

Sujet : Sociologie

L'Envahisseur américain:Hollywood contre Billancourt

L'Envahisseur américain (1999)

Hollywood contre Billancourt

de Philippe d'Hugues

Sujet : Economie

Nota : Un livre sur fond de couleur beige est un livre est un livre édité en langue anglaise.

12827 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •