MENU   

« Le Katorza »

100 ans de cinéma à Nantes

Couverture du livre Le Katorza par Caroline Grimault, Marc Moesen et Stéphane Pajot

AmazonFnac

de Caroline Grimault, Marc Moesen et Stéphane Pajot

Type
Récits
Sujet
Economie
Mots Clés
salles de cinéma, région de France, Pays de la Loire
Année d'édition
2020 (20 mars 2020)
Editeur
Editions d'Orbestier
Collection
Histoire Mémoire Régionalisme
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 144 pages • 20,00 €
18 x 21 cm
ISBN
978-2-84238-474-6
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Etre une salle de cinéma depuis 100 ans à Nantes... Que se cache-t-il derrière cette réalité ? Nous sommes allés à la rencontre des souvenirs du Katorza, de ce qu'il restait d'une salle centenaire dans la mémoire des uns et l'imaginaire collectif du plus grand nombre. Et nous n'avons pas été déçus ! Du souvenir du père Katorza, forain venu s'installer près de la place Graslin au début du 20e siècle, à ceux d'un étudiant ayant découvert ses premiers films avec Les Goûters de l'écran, un siècle de cinéma défile. Sous nos yeux ébahis, on découvre une pianiste qui joue sur des films muets et dirige la salle dans l'ombre, une ancienne secrétaire qui fait reconstruire une salle et la donne à un jeune homme au soir de sa vie, un directeur qui accueille les spectateurs la clope au bec en leur déconseillant des films, le premier festival de films homosexuel de France ou encore des cinéastes du monde entier dont le premier film a été montré au Katorza avant qu'ils ne soient connus. Et tout cela pendant 100 ans, avec seulement 8 ans d'interruption après la destruction du Katorza par les bombes pendant la guerre, et sans doute pour 100 ans encore. Alors, entrez dans ces pages et découvrez à votre tour la folle histoire du Katorza !

Biographie de l'auteur :
Journaliste à Presse Océan, Stéphane Pajot est l'auteur de nombreux livres sur Nantes et sa région, ainsi que d'essais et de romans. Collectionneur averti de photos anciennes et de cartes postales, c'est aussi un fouineur d'archives toujours à la recherche d'anecdotes inédites et de témoignages insolites. Il se passionne depuis toujours pour sa ville et en découvre avec le temps tous les secrets, qu'il se plaît à partager.
Caroline Grimault est directrice du cinéma Le Katorza. Marc Maesen est directeur adjoint du cinéma Le Katorza.

Voir le site internet de l'éditeur Editions d'Orbestier

> Des mêmes auteurs :

Les Jours de fête de Jacques Tati: De Sainte-Sévère-sur-Indre à Saint-Marc-sur-Mer

Les Jours de fête de Jacques Tati (2006)

De Sainte-Sévère-sur-Indre à Saint-Marc-sur-Mer

de Stéphane Pajot

Sujet : Réalisateur > Jacques Tati

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14185 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •