MENU   

« Youssef Chahine »

textes, entretiens, filmographie

Couverture du livre Youssef Chahine par Collectif

Amazon

Collectif

Type
Biographies
Sujet
RéalisateurYoussef Chahine
Mots Clés
Youssef Chahine, réalisateur, entretiens, filmographie
Année d'édition
2009 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
Cahiers du cinéma
Collection
Petite bibliothèque
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 256 pages • ? €
11 x 17 cm
ISBN
978-2-86642-542-5
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Cet ouvrage rassemble les grands entretiens que le cinéaste a donnés aux Cahiers du cinéma tout au long de sa carrière ainsi que les textes des plus grands critiques…

Youssef Chahine est né à Alexandrie en 1926 et décédé cet été 2008.
Il a réalisé une quarantaine de films depuis le début des années cinquante jusque Chaos en 2006, et joué dans nombre d’entre eux.
Le public découvre son visage en même temps que son talent de cinéaste avec Gare Centrale, en 1958, situé dans les milieux populaires du Caire, où il incarne un simple d’esprit qui devient un criminel, dans un style très proche du néo réalisme qui triomphe alors en Europe.
Il aborde à peu près tout ce que le cinéma compte de genres. La comédie (Papa Amine, son premier film, Femmes sans hommes, C’est toi mon amour), le drame social (Le Fils du Nil), le film d’aventures (Ciel d’enfer), le western (Le Démon du désert), la comédie musicale (J’ai quitté ton amour, Le Vendeur de bagues, Le Retour de l’enfant prodige), le mélodrame (Les Eaux noires, L’Appel des amants, Un homme dans ma vie), le film militant (Djamila l’algérienne), le documentaire (Le Caire)…

Son cinéma traverse toute la deuxième partie du XXè siècle, le passage à la modernité (L’Aube d’un jour nouveau, Le Choix) sans qu’il ait jamais cessé de résister à la pression de tous les pouvoirs. Parmi les fondateurs du cinéma arabe, il crée une forme autobiographique sans équivalent avec les films qu’il consacre à « sa » ville, symbole de la culture humaniste et tolérante, ouverte sur le monde : Alexandrie pourquoi ?, La Mémoire, Alexandrie encore et toujours, Alexandrie… New York.

Chahine l’Alexandrin demeure un cinéaste essentiel au moment où l’intégrisme gagne du terrain, son approche métissée du cinéma est un des rares contre pouvoirs liés à la question cruciale de l’image et de la représentation.

Voir le site internet de l'éditeur Cahiers du cinéma

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14185 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •