MENU   

« Ma cinéthérapie »

Les épreuves 1987-1997

de Philippe Vallois

Type
Autobiographies
Sujet
RéalisateurPhilippe Vallois
Mots Clés
Philippe Vallois
Année d'édition
2024 (13 mars 2024)
Editeur
ErosOnyx
Collection
Images
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 246 pages • 25 €
14,5 x 19 cm
ISBN
978-2-918444-61-9
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre vote : -

Signaler des informations incorrectes ou incomplètes

Description de l'ouvrage :
Avec le dvd du film "Dissidence".

Né en 1948, Philippe Vallois est un cinéaste singulier. Sa vie est un roman vitaliste et son œuvre un labyrinthe. Après des films sortis en salle, dont certains sont devenus des icônes de l'underground homo comme Johan (1976) et Nous étions un seul homme (1979), après des créations pour la télévision comme le portrait-nébuleuse de l'artiste Huguette Spengler (1984), Vallois n'a jamais cessé de croire en sa bonne étoile de cinémagicien. L'évolution des techniques du cinéma lui a permis, en solitaire quasiment, de faire avec une caméra ce qu'un écrivain fait avec sa plume. Se sont succédé, en DVD et en festival, des films comme Un parfum nommé Saïd (2003), Sexus Dei (2006), L'Adieu à Moustapha (2018), Les Guerres de Christine S. (2023) et des rétrospectives en France et à l'étranger. Un Prix Philippe Vallois a été créé et décerné au Festival queer Écrans Mixtes de Lyon, en mars 2023, récompensant un film de la programmation pour son audace et sa liberté. Dans La Passion selon Vallois, paru chez EO en 2013, Ivan Mitifiot évoquait sa « caméra soleil ». Dans ce tome II consacré aux souvenirs de sa «décennie morbide» du sida (1987-1997), la caméra devient « cinéthérapie ». Le livre est ici accompagné du DVD du film Dissidence, créé durant le confinement à partir de scènes tournées dans les années 90 et d'interviews avec le professeur Jean-Marie Andrieu, franc-tireur de la recherche contre le sida. Livre et film se font ainsi écho: dissidences sexuelle, médicale et artistique et kaléidoscope en mémoire de Jean, compagnon corps à cœur et âme frère.

Voir le site internet de l'éditeur ErosOnyx

> Du même auteur :

La passion selon Vallois:Le cinéaste qui aimait les hommes

La passion selon Vallois (2013)

Le cinéaste qui aimait les hommes

de Philippe Vallois

Sujet : Réalisateur > Philippe Vallois

> Sur un thème proche :

Différent !:Nous étions un seul homme et le cinéma de Philippe Vallois

Différent ! (2016)

Nous étions un seul homme et le cinéma de Philippe Vallois

de Didier Roth-Bettoni

Sujet : Un Film > Nous étions un seul homme

23157 livres recensés   •   (c)2014-2024  Livres-Cinema.info   •