MENU   

« Orson Welles cinéaste »

Une Caméra Visible, Tome 2, Les films de la période américaine

Couverture du livre Orson Welles cinéaste par Youssef Ishaghpour

AmazonRakuten/PriceMinister

de Youssef Ishaghpour

Type
Biographies
Sujet
RéalisateurOrson Welles
Mots Clés
Orson Welles, biographie, analyse, filmographie
Année d'édition
2005 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
La Différence
Collection
Les essais
2e édition
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 427 pages • ? €
15 x 23 cm
ISBN
978-2-7291-1581-4
Appréciation
3 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 3 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
1 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
A la différence de la première génération des créateurs du cinéma, Orson Welles avait, devant lui, un langage et, surtout avec Hollywood, un système constitués. Il a inauguré le cinéma moderne, en partant de la parole, par des écarts, par un retour réflexif au musée et à l'histoire du cinéma. " Portraits " de l'Amérique, Citizen Kane, La Splendeur des Amberson, La Dame de Shanghai constituent, en même temps, trois moments d'invention de la modernité cinématographique : la question du cinéma, du temps, de l'image. Par sa forme de " narration montagiste ", comme Eisenstein définissait Citizen Kane, avec ses styles hétérogènes pour construire un tout brisé, " cubiste ", dépendant du temps, ce film reprend à l'art moderne ce que l'existence même du cinéma lui avait donné. Avec son absolue nouveauté, sa force d'irruption, son énergie, sa " brutalité " journalistique, Citizen Kane est aussi une encyclopédie du cinéma, un retour réflexif à son histoire, au musée, et à ses questions d'origine : entre Lumière et Méliès, fait et fiction, art et reproduction technique. Dans son " aura poétique ", La Splendeur des Amberson est un film sur le temps et la mort implicite à la reproduction technique, développés - comme on le fait d'une photographie - par le cinéma. L'évocation de quelque chose de perdu et en train de s'obscurcir, de disparaître, de s'effacer : ce moment historique, contemporain de la naissance du cinéma, où la technique a définitivement triomphé et a transformé le temps en temps perdu, souvenir de la demeure, de l'habitat, de la figure de la mère et de l'enfance. La Dame de Shanghai est une véritable poétique du présent, telle que seul le cinéma, reproduction technique de ce qui est, le permet. Et le premier dans son genre. Expérience limite de l'actuel, de la société contemporaine, et réflexion critique sur cet actuel et sur " le Cinéma " lui-même dans cette actualité, qu'il brise en mille éclats : univers d'aventure, de romance, de stars, fantasmagorie de la marchandise et fatale beauté des images du miroir-écran : " la maison de la folie " d'Hollywood où Orson Welles s'était égaré.

Prix littéraire du syndicat français de la critique de cinéma 2001.

Voir le site internet de l'éditeur La Différence

> Du même auteur :

Kiarostami: Tome 2 - Dans et hors les murs

Kiarostami (2012)

Tome 2 - Dans et hors les murs

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Réalisateur > Abbas Kiarostami

Kiarostami: Le réel, face et pile

Kiarostami (2007)

Le réel, face et pile

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Réalisateur > Abbas Kiarostami

Visconti: Le sens et l'image

Visconti (2006)

Le sens et l'image

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Réalisateur > Luchino Visconti

Orson Welles cinéaste: Une Caméra Visible, Tome 1, Mais notre dépendance à l'image est énorme

Orson Welles cinéaste (2005)

Une Caméra Visible, Tome 1, Mais notre dépendance à l'image est énorme

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Réalisateur > Orson Welles

Orson Welles cinéaste: Une Caméra Visible, Tome 3, Les films de la période nomade

Orson Welles cinéaste (2005)

Une Caméra Visible, Tome 3, Les films de la période nomade

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Réalisateur > Orson Welles

Satyajit Ray: L'orient et l'occident

Satyajit Ray (2002)

L'orient et l'occident

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Réalisateur > Satyajit Ray

Le réel, face et pile : Le cinéma d'Abbas Kiarostami

Le réel, face et pile (2001)

Le cinéma d'Abbas Kiarostami

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Réalisateur > Abbas Kiarostami

Cinéma contemporain: de ce côté du miroir

Cinéma contemporain (1986)

de ce côté du miroir

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Théorie

D'une image à l'autre: La représentation dans le cinéma d'aujourd'hui

D'une image à l'autre (1982)

La représentation dans le cinéma d'aujourd'hui

de Youssef Ishaghpour

Sujet : Sociologie

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14185 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •