MENU   

« Éloge du cinéma expérimental »

Couverture du livre Éloge du cinéma expérimental par Dominique Noguez

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Dominique Noguez

Type
Etudes
Sujet
GenreExpérimental
Mots Clés
expérimental, underground
Année d'édition
2010
Editeur
Paris expérimental
Collection
Classiques de l'Avant-Garde
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 382 pages • 40,00 €
16 x 23 cm
ISBN
978-2-912539-41-0
Appréciation
3 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 3 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
1 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Publié en 1979 par le Centre Georges Pompidou à peine inauguré, le livre comprenait déjà l'important premier chapitre consacré à la définition du cinéma expérimental, texte fondamental qui contribuera à donner une assise théorique à la notion de cinéma expérimental. Vite épuisé, l'ouvrage ne sera réédité que vingt ans plus tard, en 1999, sous l'égide des éditions Paris Expérimental. La pagination passe alors de 189 à 377 pages, s'enrichissant d'études sur le futurisme, russe ou italien, sur les Japonais et les Québécois et surtout d'un important chapitre consacré au cinéma expérimental en France depuis 1950. Parce que ce livre n'a aucun équivalent, même dans le monde de l'édition anglo-saxonne, sa réimpression avec une nouvelle préface s'impose d'autant plus aujourd'hui où le cinéma expérimental est de plus en plus reconnu comme une forme d'art à part entière, dont l'étude et la connaissance contribuent à l'écriture de l'histoire de l'art du XXe siècle. Une histoire ? Une théorie ? Oui, et parmi les plus complètes jamais publiées sur le cinéma expérimental en France et dans le monde. Mais bien plus : un éloge. Une histoire : des futuristes des années 10 et 20 aux cinéastes français des années 50-80, en passant par l'underground nord-américain des années 60 ou le cinéma "structurel" des années 70. Autrement dit de Dziga Vertov à Teo Hernandez, via Jonas Mekas et Andy Warhol. Une théorie : Dominique Noguez, qui a particulièrement contribué à faire connaître ce cinéma en France, en propose une définition rigoureuse, fondée sur des critères esthétiques et économiques. Mais surtout un éloge : l'écrivain prête la main au critique pour donner à ce livre érudit le relief du plaisir, de l'humour et de l'enthousiasme.

Voir le site internet de l'éditeur Paris expérimental

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14756 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •