MENU   

« Le rêve américain à l'épreuve du film noir »

Couverture du livre Le rêve américain à l'épreuve du film noir par Jean-François Pigoullié

AmazonFnac
PriceMinister

de Jean-François Pigoullié

Type
Etudes
Sujet
GenrePolicier
Mots Clés
film noir, Etats-Unis, idéologie, sociologie
Année d'édition
2011
Editeur
Michel Houdiard
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 156 pages • 18,00 €
15 x 24 cm
ISBN
978-2-35692-058-4
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Qu’il s’agisse de chefs d’œuvre (Assurance sur la mort, Le facteur sonne toujours deux fois, La grande évasion, Quand la ville dort, La femme au portrait, Le faux coupable, Le samouraï) ou d’œuvres plus méconnues (Marché de brute, Le fils du pendu), tous les films, qui forment la matière de ce livre, montrent qu’il y a chez l’homme une prédestination au mal. Au regard du nombre considérable de films dont le credo est la culpabilité fondamentale de l’homme, il n’est pas exagéré de dire que le pessimisme est un des socles idéologiques du film noir.
Aujourd’hui que l’idée chrétienne de la Chute est tombée en désuétude, on a du mal à imaginer à quel point elle est centrale dans les œuvres de Hitchcock, Lang et Ulmer.
A l’inverse du self-made-man, l’homme déchu est le produit de la mauvaise conscience américaine. Le tragique puritain est une composante essentielle du film noir, dont Assurance sur la mort de Billy Wilder et En quatrième vitesse de Robert Aldrich sont les exemples les plus éclatants.
Entre pour beaucoup dans le regain d’intérêt critique et commercial dont bénéficie depuis quelques années le film noir le fait que sa vision du monde pessimiste est au diapason d’une époque qui ne croit plus en l’idéologie du progrès. L’image que renvoie le miroir que tend le film noir à l’époque actuelle est celle d’une société qui, faute de pouvoir se projeter dans l’avenir, est accablée par le poids du passé, d’un pays qui, faute de croire en son destin, est exposé aux vents mauvais du fatalisme.

Voir le site internet de l'éditeur Michel Houdiard

> Du même auteur :

Serge Daney:ou la morale d'un ciné-fils

Serge Daney (2006)

ou la morale d'un ciné-fils

de Jean-François Pigoullié

Sujet : L'analyse de films

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12919 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •