MENU   

« Frank Sinatra »

Entre chiennes et loups

Couverture du livre Frank Sinatra par Philippe Crocq et Jean Mareska

AmazonPriceMinister

de Philippe Crocq et Jean Mareska

Type
Biographies
Sujet
ActeurFrank Sinatra
Mots Clés
Frank Sinatra
Année d'édition
2008 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
Alphée
Collection
Edit Plus
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 265 pages • 19,90 €
13,5 x 22 cm
ISBN
978-2-7538-0295-7
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Frank Sinatra alias «Blue Eyes», l'homme dont la voix d'or sera le fil conducteur de sa fabuleuse destinée, est né non loin de New York en 1915 dans une famille d'émigrés siciliens et a grandi à une époque où la Prohibition donnait soif ! Archétype du crooner, il mêlera ses racines jazzistiques à la mélodie, propulsant au zénith le grain unique de sa voix. Il enregistrera des milliers de chansons, sera l'incontournable créateur de Strangers In The Night et fera de Comme d'habitude devenu My Way un tube planétaire. Avant Elvis et les Beatles, il instaurera l'évanouissement en concert comme un rituel chez les adolescentes. Frankie, «The Voice», mais aussi le comédien aux multiples facettes sera également connu comme un fêtard en habit, un amoureux brutal, un amant infidèle et un Casanova trahi. Il tiendra dans ses bras les plus belles créatures de l'époque, Lana Turner, Lauren Bacall, Marilyn Monroe ainsi qu'Ava Gardner et Mia Farrow qu'il épousera. Homme d'influence, il associera la politique à la Mafia, avec laquelle il avait des liens, sans toutefois jamais le reconnaître. Il deviendra le proche de plusieurs présidents, sera fasciné par leur puissance et meurtri par leurs abandons. La rumeur, le scandale et la vénération l'accompagneront sa vie durant, mais également la générosité et la loyauté. Il sera de tous les combats contre l'injustice, la ségrégation et la discrimination raciale. Cette biographie se lit comme un roman, noir, doré et rose. C'est l'oeuvre de deux journalistes, Philippe Crocq et Jean Mareska, auteurs de La vie pas toujours rose d'Edith Piaf, l'une des meilleures ventes de 2007, et de nombreux autres ouvrages chez Flammarion, Albin Michel, La Table Ronde et Alphée. Entre chiennes et loups est l'histoire d'une icône qui avait, comme l'écrivait Bob Dylan, «la vérité de la vie dans la voix».

Description de l'ouvrage :
Frank Sinatra alias " Blue Eyes ", l'homme dont la voix d'or sera le fil conducteur de sa fabuleuse destinée, est né non loin de New York en 1915 dans une famille d'émigrés siciliens et a grandi à une époque où la Prohibition donnait soif ! Archétype du crooner, il mêlera ses racines jazzistiques à la mélodie, propulsant au zénith le grain unique de sa voix. Il enregistrera des milliers de chansons, sera l'incontournable créateur de Strangers In The Night et fera de Comme d'habitude devenu My Way un tube planétaire. Avant Elvis et les Beatles, il instaurera l'évanouissement en concert comme un rituel chez les adolescentes. Frankie, "The Voice ", mais aussi le comédien aux multiples facettes sera également connu comme un fêtard en habit, un amoureux brutal, un amant infidèle et un Casanova trahi. Il tiendra dans ses bras les plus belles créatures de l'époque, Lana Turner, Lauren Bacall, Marilyn Monroe ainsi qu'Ava Gardner et Mia Farrow qu'il épousera. Homme d'influence, il associera la politique à la Mafia, avec laquelle il avait des liens, sans toutefois jamais le reconnaître. Il deviendra le proche de plusieurs présidents, sera fasciné par leur puissance et meurtri par leurs abandons. La rumeur, le scandale et la vénération l'accompagneront sa vie durant, mais également la générosité et la loyauté. Il sera de tous les combats contre l'injustice, la ségrégation et la discrimination raciale.

Extrait :
Italien, tête de chien

Entre 1750 et 1845, la population européenne qui était de 140 millions d'individus passa à 250 millions. Désormais, on vivait plus longtemps grâce aux nouvelles découvertes médicales telles que le vaccin antivariolique, grâce également à une meilleure alimentation qui réduisit la mortalité infantile. Cette poussée démographique coïncida avec l'émergence de l'industrialisation et la mécanisation de la production paysanne qui ruina les plus faibles. Les récoltes désastreuses entraînèrent également les défavorisés vers la famine. La culture de la pomme de terre par exemple, qui nourrissait l'Irlande, fut ravagée par un champignon, le phytophtora infestans, communément appelé mildiou.

En 1845, 850000 Irlandais embarquèrent à destination de l'Amérique. 1 250000 suivront au cours des huit années suivantes. Quelques années plus tard, la faim poussa également les Italiens, principalement des paysans, à quitter leur péninsule. Ils arrivèrent hélas trop tard pour trouver des terres fertiles déjà acquises. Qu'importe, ils travaillèrent dans l'industrie du bâtiment et la sidérurgie. Ils voulaient alors surtout gagner de l'argent pour revenir dans leur pays d'origine, suffi­samment riches pour acheter du bétail ou des terres cultivables et marier leurs filles.

Mais au fur et à mesure que le temps passait, l'Italie se faisait plus lointaine et le mode de vie urbain américain plus absorbant. De petites «Italies» se développèrent dans la plupart des grandes villes. Chicago, par exemple, compta rapidement seize quartiers italiens. Trois millions huit cent mille transalpins, entre 1899 et 1924 franchirent l'Atlantique.

«L'Amérique est le creuset de Dieu, le melting-pot où se fondent et se renouvellent toutes les races d'Europe» écrira Israël Zangwill, surnommé en son temps le «Charles Dickens juif».

Fransisco Sinatra, grand père du futur chanteur mondialement connu, naquit en 1857 dans la ville de Lercara Friddi (nord-ouest de la Sicile), appelée égale­ment «la petite Palerme». Il se joindra à l'exode en juillet 1900. Il avait quarante-trois ans et l'équivalent de trente dollars en poche.

Voir le site internet de l'éditeur Alphée

> Des mêmes auteurs :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13562 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •