MENU   

« Catherine Breillat »

Un cinéma de la transgression

Couverture du livre Catherine Breillat par David Vasse

AmazonRakuten/PriceMinister

de David Vasse

Type
Biographies
Sujet
RéalisateurCatherine Breillat
Mots Clés
Catherine Breillat, censure, analyse
Année d'édition
2004 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
Complexe
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 280 pages • ? €
16 x 23 cm
ISBN
978-2-8048-0001-7
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Écrivain précoce, Catherine Breillat publie en 1965 son premier roman, L'Homme facile. Elle n'a que 17 ans et déjà, elle subit la censure qui interdit - son livre aux mineurs, en raison de son caractère sulfureux et dérangeant. Ce premier heurt avec l'ordre moral va la projeter dans des choix artistiques résolument rebelles, et signer le début d'une vocation farouche, celle de la recherche d'une définition de l'être féminin, tant par l'écriture que par le cinéma. A intervalles réguliers, elle bâtit depuis bientôt 30 ans, une œuvre intense, intègre et cohérente : Une vraie jeune fille (1975), Tapage nocturne (1979), 36 fillette (1987), Sale comme un ange (1991), Parfait Amour ! (1996), Romance (1999), À ma sœur ! (2001), Brève Traversée (2001), Sex is comedy (2002) et Anatomie de l'enfer (2003). A travers l'étude de ses films, ce livre se propose de cerner en quoi la représentation du sexe dans son cinéma correspond à une logique de transgression et de dépassement autant morale qu'esthétique, et comment cette transgression s'inscrit dans un processus de recherche métaphysique. Loin des scandales, des insultes, des partis pris, des analyses faciles, David Vasse regarde l'œuvre de Catherine Breillat comme une œuvre d'art à part entière. Décortiquant les plans, les cadres, interrogeant les paroles, les rôles, les musiques et les couleurs, il nous donne à voir ce que parfois les images, par l'émotion, voire le choc qu'elles peuvent provoquer, nous dissimulent. Et ce faisant, il nous amène à nous interroger sur nos propres réactions face à cette œuvre et plus largement, face à son propos. Car c'est bien de cela qu'il s'agit : d'une pensée, et non pas comme on tend à le croire, ou à le faire croire, d'un goût pour la provocation et le scandale

Biographie de l'auteur :
David Vasse est docteur en études cinématographiques. Il a enseigné à l'Université de Caen et à l'Université de Rennes 2. Spécialiste du cinéma français contemporain et de Luis Buñuel, il mène depuis plusieurs années une réflexio autour de la mise en scène du corps et de la sexualité au cinéma. Ancien collaborateur aux Cahiers du cinéma (de 1998 à 2000), il est actuellement rédacteur aux revues Éclipses, L'Image, le monde, Vertigo et CinémAction

Voir le site internet de l'éditeur Complexe

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.
Un livre sur fond de couleur beige est un livre est un livre édité en langue anglaise.

14385 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •