MENU   

« La télévision comme utopie »

Couverture du livre La télévision comme utopie par Roberto Rossellini

AmazonFnac
PriceMinister

de Roberto Rossellini

Type
Ecrits de cinéastes
Sujet
RéalisateurRoberto Rossellini
Mots Clés
Roberto Rossellini, télévision
Année d'édition
2001
Editeur
Cahiers du cinéma
Collection
Essais
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 192 pages • 19,95 €
16 x 23 cm
ISBN
978-2-86642-301-8
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
On se souvient avant tout de Roberto Rossellini comme d'un grand maître du cinéma italien neoréaliste. Or à peu près la moitié de l'oeuvre de Rossellini - en minutage - est consacrée à l'histoire, dont la plus grande partie pour la télévision, de 1963 à 1974 - soit la moitié de sa carrière. Durant cette décennie Rossellini a eu une activité intense : réalisation de films, élaboration de projets, écriture d'essais, nombreux entretiens, dans lesquels il expose les lignes générales de son grand projet d'encyclopédie historique. Son objectif, révolutionnaire et absolument inédit au cinéma, était d'arriver à une éducation intégrale grâce à une reconstruction totale du passé de l'humanité. Il faudrait remonter aux sommes du Moyen-Age pour trouver un équivalent à sa démarche : l'histoire est pour lui une école de vie. C est à travers la télévision que Rossellini croit pouvoir réaliser son aventure didactique et instaurer le dialogue entre les hommes, parce qu'elle est alors un art naissant, qui s'adresse à des millions de téléspectateurs. Néanmoins, cette phase de son activité reste la moins connue. Le changement évident du registre stylistique du cinéaste a beaucoup déconcerté son public et la critique. C est justement dans le but de mieux faire connaître cette partie de son oeuvre qu'Adriano Apra réunit dans cet ouvrage les principaux textes et entretiens dans lesquels Rossellini a exposé son projet. 23,5 x 16,5 cm.

Présentation Amazon :
Maître incontesté du cinéma italien néo-réaliste, Roberto Rossellini (1906-1977) est avant tout célébré pour des œuvres comme Rome ville ouverte, Stromboli ou Voyage en Italie. Son projet d'encyclopédie historique à travers la télévision, qui l'occupe entre 1963 et 1974, reste en revanche une part peu connue de son activité. Parallèlement à la réalisation de films correspondant à ses nouveaux objectifs, Rossellini expose sa volonté d'une éducation par les moyens audiovisuels dans de nombreux essais et entretiens. En présentant ses textes les plus emblématiques, l'historien Adriano Aprà convie à une réflexion générale sur l'ensemble du projet, sur sa validité idéologique par rapport aux théories modernes ou sur l'usage des sources historiques et documentaires à la base des films. Du plaidoyer pour la télévision d'État à la place de l'homme dans l'Histoire, de Viva l'Italia au Messie, l'ouvrage aborde pour la première fois les points essentiels de la réflexion de Rossellini sur "la faculté d'apprendre et l'art d'enseigner". --Sandrine Fillipetti

Voir le site internet de l'éditeur Cahiers du cinéma

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13727 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •