MENU   

« L'homme qui rit »

Paul Leni

Couverture du livre L'homme qui rit par Mireille Gamel

AmazonRakuten/PriceMinister

de Mireille Gamel

Type
Etudes
Sujet
Un FilmL'homme qui rit
Mots Clés
Paul Leni, Victor Hugo
Année d'édition
2005 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
Céfal
Collection
Analyse de film
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 100 pages • 16 €
14 x 21 cm
ISBN
978-2-87130-186-8
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
On connait peu Paul Leni, décorateur puis cinéaste, imprégné d'expressionnisme et émigré aux Etats-Unis en 1926 en même temps que son compatriote Murnau. On le connait peu parce que sa mort prématurée en 1929 ne lui a pas laissé le temps de faire beaucoup de films. Pourtant c'est un réalisateur dont le théoricien de l'expressionnisme, Rudolf Kurtz, vante la virtuosité. Quant à l'adaptation de "L'homme qui rit" de Hugo, "The man who laughs", les "Cahiers de la Cinémathèque" déploraient en 1974 qu'elle soit injustement tombée dans l'oubli. Récemment restaurée, cette oeuvre de Leni a donc refait surface. Par delà le caractère un peu daté du film, l'étude que nous proposons tend à en montrer la rigoureuse cohérence esthétique ; Léni reussi en effet à structurer l'espace de la représentation de manière qui est tout à fait caractéristique de l'école allemande de cette époque, en ce qu'elle fait naître les significations du strict choix des cadrages et des rappports d'analogie ou d'opposition entre les plans. Il ajoute à cela un ton personnel, fait d'un mélange d'humour et de terreur, qui séduisit particulièrement les studios américains. C'est d'ailleurs un des autres centres d'intérêt du film que d'apporter un témoignage de plus sur la façon dont Hollywood s'est enrichit de l'héritage du cinéma allemand des années vingt. Soulignons enfin que The man who laughs offre un terrain d'analyse particulièrement éclairant pour la question des adaptations d'oeuvres littéraires : on peut y voir comment l'oeuvre de Victor Hugo se trouve réactualisée dans celle de Leni, surtout parce que le second prolonge la réflexion du premier sur les liens qui unissent politique et esthétique.

Voir le site internet de l'éditeur Céfal

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14439 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •