MENU   

« La guerre d'Indochine dans le cinéma français »

Images d'un trou de mémoire

Couverture du livre La guerre d'Indochine dans le cinéma français par Delphine Robic-Diaz

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Delphine Robic-Diaz

Type
Etudes
Sujet
PaysFrance
Mots Clés
cinéma français, guerre, Histoire du monde, vérité historique
Année d'édition
2015
Editeur
Presses Universitaires de Rennes
Collection
Histoire
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 358 pages • 21,00 €
15,5 x 24 cm
ISBN
978-2-7535-3476-6
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
L’objet de cette étude est une réflexion qui s’attache à l’analyse des images projetée de la guerre d’Indochine, dans un jeu de cache-cache, une «sorte de rendez-vous manqué entre le cinéma et l’histoire». L’auteur montre en effet comment au cinéma, la guerre d’Indochine n’est jamais là où on croit pourtant l’avoir aperçue, tandis qu’inversement, elle n’est jamais aperçue alors qu’elle était pourtant là. Le livre repose sur un corpus de films de fiction. Au fil du texte, on comprend comment le cinéma contribue à la construction de la mémoire collective sur la guerre d’Indochine : tout d’abord ignorée dans les années d’après-guerre, elle est bien vite occultée pour être finalement oubliée. Mais cette guerre n’intègre au cinéma la dimension d’un événement historique qu’acours des années quatre-vingts, avant de devenir, à partir de1992, avec Indochine de Régis Wargnier, symbolique avant tout du mythe de la défaite. Les deux axes de cette étude : le premier, «Dire la guerre, mémoire et propagande» consiste à montrer la «présence-absence» du conflit sur les écrans ; le second, «Taire la défaite : mythes et légendes», questionne l’imaginaire (néo)colonial véhiculé par certains films et montre comment ceux-ci, à la différence de ceux sur la guerre d’Algérie, ont réactivé les stéréotypes néocoloniaux.

Description de l'ouvrage :
Doit-on représenter l'oubli ou oublier de représenter ? Cet ouvrage montre pourquoi la guerre d'Indochine est encore occultée dans les fictions cinématographiques françaises. Se fondant sur des analyses filmiques (Claude Bernard-Aubert, Pierre Schoendoerffer, Régis Wargnier, etc.) et l'étude du contexte historique, l'auteur explique que cet évènement n'apparait que masqué par les mythes hérités du cinéma colonial, puis par ceux liés aux représentations post-coloniales. Avec le soutien du centre de recherche Rirra21 de l'université Paul-Valéry Montpellier III.

Voir le site internet de l'éditeur Presses Universitaires de Rennes

> Du même auteur :

L'Au-delà des images: Déplacements, délocalisations, détours

L'Au-delà des images (2008)

Déplacements, délocalisations, détours

Collectif dir. Delphine Robic-Diaz

Sujet : Théorie

> Sur un thème proche :

Travelling sur les années noires:L'Occupation dans le cinéma Français depuis 1945

Travelling sur les années noires (2011)

L'Occupation dans le cinéma Français depuis 1945

de Michel Jacquet

Sujet : Pays > France

Le cinéma français sous l'Occupation:le monde du cinéma français de 1940 à 1946

Le cinéma français sous l'Occupation (2002)

le monde du cinéma français de 1940 à 1946

de Jean-Pierre Bertin-Maghit

Sujet : Pays > France

Travelling sur les années noires:L'Occupation dans le cinéma français depuis 1945

Travelling sur les années noires (2020)

L'Occupation dans le cinéma français depuis 1945

de Michel Jacquet

Sujet : Pays > France

La société française au miroir de son cinéma: De la débâcle à la colonisation

La société française au miroir de son cinéma (2001)

De la débâcle à la colonisation

de Catherine Gaston-Mathé

Sujet : Pays > France

De Blum à Pétain: Cinéma et société française (1936-1944)

De Blum à Pétain (2008)

Cinéma et société française (1936-1944)

de François Garçon

Sujet : Pays > France

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14819 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •