MENU   

« Impureté(s) cinématographique(s) »

Couverture du livre Impureté(s) cinématographique(s) par Collectif dir. Alphonse Cugier et Patrick Louguet

AmazonFnac
PriceMinister

Collectif sous la direction de Alphonse Cugier et Patrick Louguet

Type
Etudes
Sujet
Théorie
Mots Clés
Peinture, photographie, théâtre, André Bazin
Année d'édition
2007
Editeur
L'Harmattan
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 272 pages • 23,00 €
13,5 x 21 cm
ISBN
978-2-296-02297-3
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
L'impureté est devenue, au fil de recherches universitaires, une véritable catégorie esthétique, en particulier dans le champ filmographique. Prenant en compte la revendication " avant-gardiste " des cinéastes des années 20, celle d'un art total capable de tendre vers des formes purement cinématographiques, André Bazin, dans les années 50, forge la notion d'impureté en se demandant si le septième art a eu, véritablement, un jour, la capacité d'œuvrer exclusivement sur son propre terrain. Le pouvait-il seulement dès lors qu'il croise d'autres disciplines artistiques ? Dans les années 90, ce sont Alain Badiou et Denis Lévy qui hissent véritablement la notion d'impureté à la dignité du concept. Denis Lévy distingue " impureté globale " et impureté locale, selon qu'un film en est affecté de diverses manières, et aussi en tout ou partie. Les films sont souvent régis par des sutures à la peinture, à la photographie, au théâtre, à l'opéra... tous ces couples et autres figures envisageables peuvent, selon les cas, s'articuler en engrenages ou en organes plus ou moins déliés, plus ou moins subtils. Les auteurs de ce numéro mettent en évidence ces articulations en s'adressant au système des genres, ou en visitant une seule ou plusieurs œuvres d'un même réalisateur. Ainsi s'inscrivent-ils dans ce mouvement qui, de revues en colloques et de colloques en publication d'actes, mais aussi d'un film à l'autre, dresse un état des mieux des impuretés cinématographiques.

Voir le site internet de l'éditeur L'Harmattan

> Des mêmes auteurs :

> Sur un thème proche :

La nuit sera noire et blanche : Barthes, La Chambre claire, le cinéma

La nuit sera noire et blanche (2015)

Barthes, La Chambre claire, le cinéma

de Jean Narboni

Sujet : Théorie

Le Cinéma saturé: Essai sur les relations de la peinture et des images en mouvement

Le Cinéma saturé (2012)

Essai sur les relations de la peinture et des images en mouvement

de Alain Bonfand

Sujet : Théorie

Esthétique du motif : Cinéma, musique, peinture

Esthétique du motif (2007)

Cinéma, musique, peinture

de Emmanuelle André

Sujet : Théorie

Sketches: Histoire de l'art, cinéma

Sketches (2006)

Histoire de l'art, cinéma

de Philippe-Alain Michaud

Sujet : Théorie

Le septième art: Le cinéma parmi les arts

Le septième art (2003)

Le cinéma parmi les arts

Collectif dir. Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12909 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •