MENU   

« Mon histoire vraie »

Méditation, conscience et créativité

Couverture du livre Mon histoire vraie par David Lynch

AmazonFnacRakuten/PriceMinister

de David Lynch

Type
Ecrits de cinéastes
Sujet
RéalisateurDavid Lynch
Mots Clés
David Lynch
Année d'édition
2008
Editeur
Sonatine
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 156 pages • 19,00 €
18,5 x 19 cm
ISBN
978-2-35584-009-8
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
David Lynch ne fait rien comme personne. Aussi, lorsqu'il décide de prendre la plume pour parler de lui, de ses idées, de ses films, de sa méthode de travail, de sa vision du monde, c'est un livre comme aucun autre qu'il nous donne. Los Angeles. Les rapports entre O.J. Simpson et Lost Highway. La méditation transcendantale. La façon dont naissent les idées. Une rencontre avec Fellini. La texture des corps en putréfaction. L'avenir du cinéma. L'élaboration de certaines scènes de Twin Peaks. Le coffret et la clé de Mulholland Drive. Le pin d'Oregon. Le lien entre une ampoule pour sapin de Noël et un homme venu de Pologne avec d'étranges lunettes. Autant de pièces d'un puzzle surprenant, unique, déstabilisant. Un livre aussi original qu'un film de David Lynch. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Nicolas Richard

Extrait :
LE PREMIER PLONGEON

Celui dont le bonheur est intérieur, dont le contentement est intérieur, dont la lumière est intérieure, ce yogi ne fait qu'un avec Brahma, il atteint à la liberté éternelle dans la conscience divine.
BHAGAVAD-GITA

La première fois que j'ai entendu parler de méditation, cela ne m'a absolument pas intéressé. Je n'ai même pas éprouvé la moindre curiosité. Pour moi, a priori, c'était une perte de temps.
Pourtant, une phrase a attiré mon attention : «Le bonheur authentique est intérieur.» Mais j'ai tout d'abord trouvé cela assez mesquin, car on ne sait pas où se trouve «l'intérieur», ni comment y accéder. J'ai tout de même eu le sentiment qu'il y avait là comme un écho de vérité. Et j'ai commencé à me dire que la méditation était peut-être un moyen d'aller vers cet intérieur.
Je me suis renseigné sur la méditation, j'ai posé des questions, et j'ai appris qu'il en existait différentes formes. À ce moment-là, ma soeur a appelé pour me dire que cela faisait six mois qu'elle pratiquait la méditation transcendantale. Il y avait quelque chose dans sa voix. Un changement. Une qualité de bonheur. Et je me suis dit : Voilà ce que je veux.
Et donc en juillet 1973 je suis allé au centre de MT de Los Angeles, et j'y ai rencontré une professeur qui m'a plu. Elle ressemblait à Doris Day. Elle m'a enseigné cette technique. Elle m'a donné un mantra, qui est à la fois une pensée, un son et une vibration. On ne médite pas sur ce qu'il signifie, pourtant c'est quelque chose de très spécifique : une pensée, un son et une vibration.
Elle m'a emmené dans une petite pièce pour que je fasse ma première méditation. Je me suis assis, j'ai fermé les yeux, et je me suis servi de ce mantra ; j'ai eu l'impression d'être dans un ascenseur dont le câble avait été coupé. Boum ! Je suis tombé en pleine félicité - un pur bonheur. J'étais à l'intérieur. Puis la professeur a dit : «Le moment est venu d'émerger ; ça fait vingt minutes.» Là, j'ai été très étonné : «DÉJÀ VINGT MINUTES ? !» Elle m'a dit : «Chut !» car d'autres personnes étaient en pleine méditation. Tout paraissait familier mais aussi tellement nouveau et puissant. Après cela, j'ai dit que le terme «unique» devrait servir uniquement à décrire cette expérience.
Vous êtes emporté dans un océan de conscience pure, de connaissance pure, cependant tout cela vous est familier ; car il s'agit de vous. Et immédiatement vous ressentez un sentiment proche de la joie - non pas une joie artificielle et superficielle, mais une beauté qui possède une véritable épaisseur.
En trente-trois ans, je n'ai pas manqué une seule méditation. Je médite le matin et a nouveau l'après-midi, pendant une vingtaine de minutes à chaque fois. Puis, pendant a journée, je fais ce que j'ai à faire. Et je constate que la joie de faire des choses, d'agir, en est accrue. L'intuition s'accroît. Le plaisir de vivre est amplifié. Et la négativité diminue.

Voir le site internet de l'éditeur Sonatine

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Trois essais sur Twin Peaks : La main gauche de David Lynch, Exégèse de la Black Lodge, La substance de ce monde

Trois essais sur Twin Peaks (2018)

La main gauche de David Lynch, Exégèse de la Black Lodge, La substance de ce monde

de Pacôme Thiellement

Sujet : Réalisateur > David Lynch

David Lynch : The Factory Photographs

David Lynch (2014)

The Factory Photographs

de Petra Giloy-Hirtz
(en anglais)

Sujet : Réalisateur > David Lynch

David Lynch: Beautiful Dark

David Lynch (2011)

Beautiful Dark

de Greg Olson
(en anglais)

Sujet : Réalisateur > David Lynch

La main gauche de David Lynch: Twin Peaks et la fin de la télévision

La main gauche de David Lynch (2010)

Twin Peaks et la fin de la télévision

de Pacôme Thiellement

Sujet : Réalisateur > David Lynch

David Lynch: Un cinéma du maléfique

David Lynch (2010)

Un cinéma du maléfique

de Enrique Seknadje

Sujet : Réalisateur > David Lynch

Décadrages 4-5:David Lynch

Décadrages 4-5 (2005)

David Lynch

Collectif

Sujet : Réalisateur > David Lynch

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.
Un livre sur fond de couleur beige est un livre est un livre édité en langue anglaise.

13879 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •