MENU   

« David Cronenberg »

Couverture du livre David Cronenberg par Serge Grunberg

AmazonRakuten/PriceMinister

de Serge Grunberg

Type
Entretiens et Interviews
Sujet
RéalisateurDavid Cronenberg
Mots Clés
David Cronenberg, réalisateur, entretiens
Année d'édition
2000 (épuisé ou diffusion restreinte)
   > Voir l'édition plus récente (2000)
Editeur
Cahiers du Cinéma
Collection
Albums
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Relié • 189 pages • 45,00 €
23,5 x 28,5 cm
ISBN
978-2-86642-270-7
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Né en 1943 à Toronto, David Cronenberg a marqué l'histoire du cinéma mondial par une suite de films intrigants, éprouvants, choquants parfois, qui délimitent les frontières incertaines d'un univers alternatif qui pourrait très bien être le nôtre. Comme tous les grands cinéastes, il possède un ton et une imagination personnels, une vision des corps, des âmes et des phénomènes sociaux qui se couple à une approche si pénétrante de notre société qu'on l'a souvent qualifié de " prophète ". Ancré dans la révolution underground des années soixante, il prend ses marques avec le traitement ironique et profond auquel il soumettra le gore, genre méprisé, à partir de 1975 (Frissons). Obsédé par les virus et les pandémies, on dira même qu'il a anticipé le sida (Rage). Ouvert à toutes les influences, de Philip K. Dick et ses univers parallèles (eXistenZ) à la cyber-pornographie de William Burroughs (Naked Lunch), en passant par la thanatologie de James G. Ballard (Crash), Cronenberg est également un poète de l'identité (La Mouche, M. Butterfly) un théoricien de l'image (Videodrome) et un philosophe existentiel (eXistenZ). À l'occasion de la sortie de son dernier film, Spider, fable cruelle et déroutante réalisée avec toute la complexité lyrique qui reste la marque de son style, Serge Grünberg livre ici une nouvelle édition augmentée de son ouvrage.

Description de l'ouvrage :
Cette édition augmentée se propose de rendre compte des dix ans de création de David Cronenberg depuis la sortie de NAKED LUNCH, en 1992, qui correspondit à l’édition originale. Or, il se trouve justement que la période qui suivit l’adaptation (réputée impossible) du roman de William S. Burroughs fut également l’une des plus riches dans la carrière du réalisateur canadien. Elle correspondit à une ère de concentration et de développement sans précédent de l’industrie cinématographique nord-américaine. Comme ceux que les jeunes-turcs des Cahiers avaient baptisés « les auteurs », Cronenberg, déjà entré dans le système grâce à des succès comme SCANNERS ou THE FLY, en profita pour faire passer « en contrebande » [l’expression est de Martin Scorsese] des oeuvres de plus en plus exigeantes que certains de ses premiers fans trouvèrent souvent « déroutantes ». Personne n’a oublié le scandale de la projection de CRASH au Festival de Cannes ni le tollé que provoqua le palmarès du jury qu’il dirigea trois ans plus tard. L’heure est venue d’affirmer à quel point M. BUTTERFLY représente un sommet du cinéma contemporain ; et il est certainement temps de montrer en quoi, ce « petit film de science-fiction » qu’est EXISTENZ, loin d’être la simple actualisation de VIDEODROME qu’une critique distraite s’est contentée de voir, est un conte existentialiste d’une rigueur extrême. Et aujourd’hui, avec SPIDER, film expérimental d’une beauté âpre qui, une fois de plus, fait songer à Bresson, Cronenberg poursuit son trajet atypique et hautain dans le cinéma anglo-saxon.

Revue de Presse :
Malgré une carrière longue de plus de 25 ans et quelques chefs-d'oeuvres, David Cronenberg n'a pas fait l'objet de beaucoup de publications. Il est encore d'usage au sein de certains groupes de pensée issus de l'université, de le considérer comme un auteur mineur. Heureusement, Serge Grünberg, complice du Canadien depuis dix ans, poursuit sa croisade et nous livre un magnifique livre d'entretiens, remarquablement illustré. Cronenberg est un beau parleur et ses réflexions sur son art sont passionnantes. --Jean-Philippe Tessé-- -- Urbuz.com

Edition plus récente

David Cronenberg

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Cinéma parlant : Leos Carax, Aki Kaurismaki, Roman Polanski, Krzysztof Kieslowski, ...

Cinéma parlant (2001)

Leos Carax, Aki Kaurismaki, Roman Polanski, Krzysztof Kieslowski, ...

Collectif

Sujet : Réalisateur

Amis américains : Entretiens avec les grands auteurs d'Hollywood

Amis américains (2019)

Entretiens avec les grands auteurs d'Hollywood

de Bertrand Tavernier

Sujet : Réalisateur

Un siècle de cinéma: 42 grands réalisateurs parlent de leur métier

Un siècle de cinéma (2013)

42 grands réalisateurs parlent de leur métier

de Tay Garnett

Sujet : Réalisateur

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14185 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •