MENU   

« L' Attrait des fantômes »

Couverture du livre L' Attrait des fantômes par Eric Zernik

AmazonFnac

de Eric Zernik

Type
Etudes
Sujet
Théorie
Mots Clés
personnages, peurs, images
Année d'édition
2019 (4 octobre 2019)
Editeur
Yellow Now
Collection
Côté cinéma
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Poche • 112 pages • 12,00 €
12 x 17 cm
ISBN
978-2-87340-449-9
Appréciation
3 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 3 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
1 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Dès l'origine, avec ses images sautillantes et sa musique de bastringue, le cinéma nous parle des fantômes. Il y a bien sûr le cinéma de genre : on aime se faire peur dans les salles obscures. Mais au-delà des films dits de fantômes, c'est toute la production cinématographique qui entretient avec les spectres une relation de profonde intimité. Être sans substance, sans densité, sans épaisseur, bref sans matière, le fantôme n'est pas, il apparaît, ou mieux il n'est qu'apparition. Or l'art cinématographique est, lui aussi, pure apparition. C'est vrai de l'image fixe (la peinture ou la photographie), mais lorsque l'image s'anime imprimant le mouvement à ce qui n'a que l'apparence et la forme de la vie et du réel, c'est toute l'énigme du mortvivant qui nous saute aux yeux. On a cru qu'après Descartes, après le siècle des Lumières, la Raison avait définitivement triomphé des créatures de la nuit. Mais on les a vus ressurgir, là où on les attendait le moins, avec les techniques de reproduction qui rappellent les morts à la vie, avec la transmission à distance qui détache de l'être réel son double spectral. Le cinéma a été, par excellence, le fourrier de ce retour du refoulé. Il n'est jamais aussi grand que lorsqu'il réfléchit cet étrange pouvoir démiurgique.

Voir le site internet de l'éditeur Yellow Now

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Âmes primitives: Figures de film, de peluche et de papier

Âmes primitives (2019)

Figures de film, de peluche et de papier

de Philippe-Alain Michaud

Sujet : Théorie

Corps et cadre: Cinéma, éthique, politique

Corps et cadre (2012)

Cinéma, éthique, politique

de Jean-Louis Comolli

Sujet : Théorie

Il fallait bien vivre... : Les collaborateurs dans la fiction télévisée

Il fallait bien vivre... (2018)

Les collaborateurs dans la fiction télévisée

de Elsa Marty

Sujet : Sociologie

Les Dessous des princesses Disney:critique du féminisme mainstream

Les Dessous des princesses Disney (2018)

critique du féminisme mainstream

de Amy Tounkara

Sujet : Sociologie

La figure du loser:dans le film et la littérature d'expression française

La figure du loser (2018)

dans le film et la littérature d'expression française

Collectif dir. Carole Edwards et Françoise Cévaër

Sujet : Sociologie

Princesse Anna, François Perrin/Pignon : deux figures du personnage naïf, attachant et maladroit

Princesse Anna, François Perrin/Pignon (2017)

deux figures du personnage naïf, attachant et maladroit

de Marc Thomassey

Sujet : Sociologie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14396 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •