MENU   

« Le Cinéma d'Akira Kurosawa »

Couverture du livre Le Cinéma d'Akira Kurosawa par Alain Bonfand

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

de Alain Bonfand

Type
Etudes
Sujet
RéalisateurAkira Kurosawa
Mots Clés
Akira Kurosawa, Japon, violence
Année d'édition
2011
Editeur
Vrin
Collection
Essais d'Art et de Philosophie
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 208 pages • 20,00 €
15 x 21 cm
ISBN
978-2-7116-2343-3
Appréciation
4 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 4 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
1 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Le cinéma d'Akira Kurosawa : une oeuvre d'une rare violence, ne reculant pas devant la brutalité. Pour le comprendre, Alain Bonfand n'a pas hésité à transposer dans son écriture ce que ce cinéma comporte de folie. Le tissu même de son Livre communique au lecteur, en l'incarnant, la sauvagerie de la gestuelle et du montage de ce cinéaste. Que l'on soit ou non connaisseur de Kurosawa, le texte de Bonfand dégage une extraordinaire autorité. Le savoir n'est pas mis en avant pour lui-même, quoique une évidente familiarité avec la culture japonaise entre ici pour beaucoup dans le sentiment de justesse des analyses. Mais l'essentiel est une étonnante lecture en profondeur, qui fait vivre tout autrement ce cinéma qui n'a souvent été apprécié que pour les plus mauvaises raisons. La construction du livre est limpide. Chaque partie gravite autour d'un centre : la figure, le motif, le phénomène, l'immontrable, la théorie des genres, la magnifique intuition, surtout, de "ce qui aveugle". La guerre est associée au thème surprenant de la "maladie de la terre"; le kamikaze ("vent divin"), à la tuberculose, si importante chez Kurosawa ; l'aveuglement, à la mort et à l'impossible, bien sûr, mais aussi à cent motifs particuliers. Cette pratique à la fois soutenue et légère de l'analyse, ces démonstrations économiques et concrètes de ce que c'est qu'une mise en scène orientée par une puissance figurative libérée de la thématisation, proposent pour finir une thèse fondamentale : l'idée esthétique donne plus que le concept. Il est exceptionnel qu'une monographie d'auteur se situe à ce niveau de pensée, d'écriture et de charme. C'est une expérience emballante, qui donne la sensation d'être emporté "sur un balai de sorcière".

Prix littéraire du syndicat français de la critique de cinéma 2011.

Biographie de l'auteur :
Alain Bonfand est professeur d'esthétique et de théories de l'art à l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Paris où il co-dirige depuis quinze ans la collection "Ecrits d'artistes". Docteur en Histoire puis docteur en Philosophie, habilité à diriger des recherches en esthétique et sciences de l'art, il est membre associé de l'école doctorale "Concepts et Langage" à l'Université de Paris IV - Sorbonne.

Voir le site internet de l'éditeur Vrin

> Du même auteur :

Le Cinéma saturé: Essai sur les relations de la peinture et des images en mouvement

Le Cinéma saturé (2012)

Essai sur les relations de la peinture et des images en mouvement

de Alain Bonfand

Sujet : Théorie

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.
Un livre sur fond de couleur beige est un livre est un livre édité en langue anglaise.

14232 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •