MENU   

« Amos Gitaï, entre terre et exil »

Couverture du livre Amos Gitaï, entre terre et exil par Collectif dir. Lucie Dugas

AmazonFnac
PriceMinister

Collectif sous la direction de Lucie Dugas

Type
Etudes
Sujet
RéalisateurAmos Gitai
Mots Clés
Amos Gitai, Israël
Année d'édition
2009
Editeur
Charles Corlet
Collection
CinémAction
n°131
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 189 pages • 24,00 €
17 x 24 cm
ISBN
978-2-84706-291-5
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Mise en espace du politique, plan-séquence. Images et traces de la guerre. Outrepasser les frontières, le cinéaste architecte.
Comment Amos Gitaï, le meilleur cinéaste de son pays, où il est plus souvent critiqué que hors de ses frontières, porte un regard sans complaisance sur celui-ci, c’est ce à quoi s’attache à traiter cet ouvrage.

Entre terre et exil, d’Esther (1985) au Désengagement (2007), en passant par la trilogie urbaine Devrarim (1995), Yom-Yom (1998) et Kadosh (1999), cet ensemble dresse le portrait d’un cinéaste-architecte entre origines et futur, qui sait mieux que personne, et par l’intermédiaire du plan-séquence, mettre en scène ou en espace le politique au cinéma. Des entretiens entre le cinéaste et Arthur Miller agrémentent le tout.

Voir le site internet de l'éditeur Charles Corlet

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12909 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •