MENU   

« Qui a peur de Roman Polanski ? »

de Sabine Prokhoris

Type
Essais
Sujet
RéalisateurRoman Polanski
Mots Clés
Roman Polanski
Année d'édition
2024 (18 janvier 2024)
Editeur
Le Cherche Midi
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 224 pages • 22 €
14,5 x 21,5 cm
ISBN
978-2-7491-7781-6
Appréciation
4 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 4 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
1 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre vote : -

Signaler des informations incorrectes ou incomplètes

Description de l'ouvrage :
L’analyse du cas Polanski : la fabrication d’un monstre à l’ère de la falsification généralisée.
La figure d’un Polanski haïssable a été forgée au long cours, dès l’assassinat en 1969 de son épouse Sharon Tate : en était-il « si innocent » (sic), tant du fait de son œuvre « satanique » que de sa vie supposément dissolue ? Une partie des médias instilla ce poison dans l’opinion. Relancé par l’épisode de sa relation sexuelle illicite avec une mineure en 1977, un acharnement irrationnel, en roue libre depuis la sortie de J’accuse en 2019 et la frénésie accusatoire née de #MeToo, le poursuivit sa vie durant. En témoigne encore le tir de barrage contre son dernier film en date, The Palace, présenté fin 2023 à la Mostra de Venise.
L’image d’un prédateur maléfique s’est ainsi superposée à l’homme et à l’artiste, tel un masque odieux lui collant au visage. Fruit toxique d’une fabrication médiatique jamais interrogée, elle s’est peu à peu imposée comme vérité indiscutable.
Or de multiples façons, la question de la vérité – et de sa corruption – travaille au cœur du cinéma de Roman Polanski.
Cet essai croise un examen au scalpel des procédés falsificateurs qui ont accouché du « monstre » Polanski, empreints d’une détestation d’autant plus fanatique qu’elle se grime en vertu, avec une analyse de l’art de la vérité tel qu’il se déplie dans l’œuvre du cinéaste.
Une œuvre capable d’armer notre esprit face au « parti pris de ne rien savoir », au « déchaînement furieux de passions sectaires » qui, au-delà du cas emblématique de Polanski, caractérisent le règne déréalisant, et de plus en plus étendu, du fake.

Biographie de l'auteur :
Sabine Prokhoris est philosophe et psychanalyste. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Le Sexe prescrit : la différence sexuelle en question (Aubier 2000), L'Insaisissable Histoire de la psychanalyse (Puf, 2014) et Le Mirage #MeToo (le cherche midi, 2021).

Voir le site internet de l'éditeur Le Cherche Midi

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

21786 livres recensés   •   (c)2014-2024  Livres-Cinema.info   •