MENU   

« L'Indre au Cinéma »

Lieux et récits de tournages

Couverture du livre L'Indre au Cinéma par Gérard Coulon

Amazon

de Gérard Coulon

Type
Récits
Sujet
Economie
Mots Clés
tournage, France, région de France
Année d'édition
2006 (épuisé ou diffusion restreinte)
Editeur
Alan Sutton
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • ? pages • ? €
15,5 x 24,5 cm
ISBN
978-2-84910-474-3
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Si l'on pense d'emblée à Sainte-Sévère et à Jour de fête de Tati dès qu'on évoque les films tournés dans l'Indre, on découvre dans ce livre que les villes, les villages et les campagnes du Bas-Berry ont servi de décor à près de 80 oeuvres cinématographiques. Certaines sont célèbres, comme Le Clan des Siciliens, Les Noces rouges, Châteauroux district ou La Vouivre, d'autres sont moins connues mais de grande qualité : Mauprat, Le Voyage en ballon, Le Voyage de Selim... Claude Chabrol, Henri Verneuil, Serge Moati, Léos Carax et bien d'autres réalisateurs de talent ont tourné dans l'Indre, et c'est à Nohant que Luis Buñuel a fait ses débuts au cinéma. Côté acteurs, des stars comme Gabin, Belmondo, Carmet, Juliette Binoche, Fanny Ardant et, bien sûr, Gérard Depardieu sont venues travailler ici. Au total, ce sont près de 70 communes qui ont accueilli des tournages. Sur un sujet inattendu, ce livre passionnant et richement illustré montre tous les à-côtés de tournages auxquels vous avez peut-être assisté ou même participé... Conservateur en chef du patrimoine, archéologue et historien, Gérard Coulon est surtout connu pour ses recherches sur la période gallo-romaine. Il nous fait partager ici une autre de ses passions : le cinéma.

Extrait :
Préface de Michel Sapin, Ancien ministre, Président du conseil régional du Centre :

L'Indre, terre d'accueil du cinéma ? Nul ne peut en douter, notamment au regard de cet ouvrage qui recense près de 80 oeuvres cinématographiques, de tous formats, tournées dans l'Indre depuis 1921.
L'authenticité des paysages, leur diversité et leur mise en valeur, celle des cités et des villages, dont la beauté a été le plus souvent sauvegardée, contribuent assurément à choisir l'Indre pour des tournages. A cela s'ajoute l'accueil des communes et de leurs habitants pour héberger pendant quelques jours ou quelques semaines un tournage, dont les répercussions ou retombées sont évidemment significatives.
C'est cela qui conduit les collectivités à engager des politiques d'accueil de tournages. C'est ce que fait la région Centre depuis plus de 10 ans. Favoriser et accueillir dans de bonnes conditions les projets de tournages, être aux côtés des réalisateurs et des producteurs pour rechercher le meilleur lieu, les meilleures situations, c'est l'un des axes de la politique de développement cinématographique et audiovisuel menée par la région Centre. Bien entendu, d'autres axes sont développés comme l'aide à l'écriture du scénario, l'aide à la production ou, plus récemment, l'aide à la post-production. La mise en oeuvre de cette politique est assurée en grande partie par l'agence Centre Images (ex-APCVL) installée à Château-Renault en Indre-et-Loire. Ses missions vont beaucoup plus loin et concernent par exemple la sensibilisation des jeunes publics au 7e art par des dispositifs singuliers, qui s'intègrent le plus souvent à un cadre scolaire et donc pédagogique, la promotion et la diffusion, en région, des films soutenus financièrement par le conseil régional ou encore la mise en réseau des structures concernées.
Je salue donc la parution de cet ouvrage de qualité consacré aux tournages de films dans l'Indre et aux témoignages qui y sont liés. Il a le mérite aussi de contribuer à façonner, au fil du temps, une identité plus forte et plus marquée à ce département.
Je tiens aussi - et surtout - à féliciter Gérard Coulon que je connais de longue date, personnage au caractère charismatique, qui a oeuvré dans plusieurs «disciplines» avec succès, dont le talent n'est plus à prouver et à qui je renouvelle mon authentique amitié.

Voir le site internet de l'éditeur Alan Sutton

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13727 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •