MENU   

« Philippe Garrel, en substance »

Couverture du livre Philippe Garrel, en substance par Philippe Azoury

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister
Amazon

de Philippe Azoury

Type
Biographies
Sujet
RéalisateurPhilippe Garrel
Mots Clés
Philippe Garrel, réalisateur, scénariste
Année d'édition
2013
Editeur
Capricci
Collection
Première Collection
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 274 pages • 19,00 €
12 x 19 cm
Egalement disponible en format eBook.
ISBN
978-2-918040-68-2
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Riche d'une trentaine de titres, l'oeuvre de Philippe Garrel s'étend de 1964 à aujourd'hui. Elle est la seule de tout le cinéma français à avoir filmé une adolescence dans les années 1960 (Les Enfants désaccordés, Droit de visite), puis la révolution de Mai 68 et ses retombées (Marie pour Mémoire, Le Révélateur...), la seule aussi à avoir rendu en films l'essence d'un amour fou et la substance d'un exil chimique (Les Hautes Solitudes, Un Ange passe...). En 1979, Garrel tourne le sublime Enfant secret, avec lequel il quitte les rivages de l'expérimental pour entamer le second temps, plus narratif, de son oeuvre. Comment se retourner sur ces années d expériences, les retra- verser et en ramener la puissance au présent ? C'est désormais la question de ce cinéma qui, depuis dix ans, s'invente et se réinvente dans la compagnie des stars : Le Vent de la nuit avec Catherine Deneuve, La Frontière de l'aube avec Laura Smet, Un été brûlant avec Monica Bellucci. Ce livre est le premier essai consacré en France à Philippe Garrel. Il est accompagné d un entretien inédit avec le cinéaste dans lequel il évoque sa méthode. Tournant en prise unique, Garrel crée une dialectique complexe entre l'acteur au présent et le passé enfoui du personnage, souvent inspiré de ses compagnes ou compagnons de route (Nico, Jean Seberg, Jean Eustache...). Philippe Azoury retrouve par les mots la charge poétique, la part d'intangible, d'invisible, de silence que portent en eux les films de Philippe Garrel.

Biographie de l'auteur :
PHILIPPE AZOURY a été critique de cinéma à Libération, il a aussi collaboré aux Inrockuptibles, aux Cahiers du cinéma et à Vogue. Il est actuellement grand reporter pour Obsession, le supplément culturel du Nouvel Observateur. Il est l'auteur avec Jean-Marc Lalanne de Fantômas, style moderne (2002, Yellow Now) et de Jean Cocteau et le cinéma : Désordres (2003, Cahiers du cinéma-Centre Georges Pompidou, Prix Philippe Arnaud 2003) et à publié en collaboration avec le photographe Antoine D'Agata, Stigma (2006, Images en manoeuvre). Chez Capricci, il est l'auteur d'A Werner Schroeter, qui n'avait pas peur de la mort (2010) et d'Adolpho Arrietta, « un morceau de ton rêve », Underground Paris-Madrid 1966-1995 (novembre 2012) qui constituent tous deux un prologue à cet ouvrage sur lequel il aura travaillé huit ans.

Voir le site internet de l'éditeur Capricci

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14819 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •