MENU   

« L'Attrait de la pluie »

Couverture du livre L'Attrait de la pluie par Corinne Maury

AmazonFnac
PriceMinister

de Corinne Maury

Type
Etudes
Sujet
TechniqueEsthétisme
Mots Clés
image, espace, récit, clichés, esthétique
Année d'édition
2014
Editeur
Yellow Now
Collection
Côté cinéma
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 92 pages • 9,50 €
12 x 17 cm
ISBN
978-2-87340-334-8
Appréciation
4 étoiles (1 vote)

Moyenne des votes : 4 étoiles

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
1 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
La pluie, météore ordinaire, a souvent mauvaise réputation : elle assiège l’horizon d’un voile gris-noir, vide les lieux, et pousse au refuge. La pluie contraint, limite, et importune. Le monde du cinéma accueille difficilement cet aléa météorologique qui perturbe les plans de tournage. […]

[…] Le plus souvent, les cinéastes font parader la pluie pour engendrer chez le spectateur un sentiment de tristesse, pour ponctuer une narration ou charger l’atmosphère d’une dimension tragique. Il s’agira dans cet essai de dépasser le seul constat climatologique d’un Il pleut dans l’histoire, de questionner des images de pluie qui l’emportent sur la simple « fioriture » atmosphérique et qui combattent les clichés.
Béla Tarr, Andreï Tarkovski, Naomi Kawase, Joris Ivens, Brillante Mendoza, William Wellman ou encore Akira Kurosawa ont su donner à la pluie une estime, un espace, une temporalité. Dans leurs films, la pluie n’est pas simplement un ruissellement décoratif qui emplit le cadre. La pluie y est un motif, une figure vivante qui dynamise l’espace cinématographique. Elle s’y propage tel un courant, un flot, un flux, une énergie physique ; elle stimule, accroche, ralentit ou déstabilise le récit par sa vitalité. Ces cinéastes n’utilisent pas la pluie pour étoffer anecdotiquement l’ambiance d’une scène, mais l’y intègrent comme une vigueur réelle qui précise, bloque ou façonne l’état des choses. Ces pluies affinent la perception des lieux, des paysages, et remuent, selon leurs caractères calmes, violents, passagers ou durables, l’existence des hommes.

Voir le site internet de l'éditeur Yellow Now

> Du même auteur :

Béla Tarr : De la colère au tourment

Béla Tarr (2016)

De la colère au tourment

Collectif dir. Corinne Maury et Sylvie Rollet

Sujet : Réalisateur > Bela Tarr

Habiter le monde: Eloge du poétique dans le cinéma du réel

Habiter le monde (2011)

Eloge du poétique dans le cinéma du réel

de Corinne Maury

Sujet : Théorie

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13056 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •