MENU   

« Alfred Hitchcock »

Couverture du livre Alfred Hitchcock par Bill Krohn

AmazonPriceMinister

de Bill Krohn

Type
Biographies
Sujet
RéalisateurAlfred Hitchcock
Mots Clés
Alfred Hitchcock
Année d'édition
2008 (épuisé ou diffusion restreinte)
   > Voir l'édition plus récente (2012)
Editeur
Cahiers du cinéma
Collection
Grands cinéastes
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 94 pages • 7,95 €
19 x 22,5 cm
ISBN
978-2-86642-521-0
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Alfred Hitchcock est sans aucun doute le cinéaste le plus connu au monde. Et pourtant, rien ne peut affadir le plaisir renouvelé de voir ou revoir ses films, qui continuent d'exhaler un parfum de mystère que le spectateur n'a de cesse d'approfondir. Mais qui était Alfred Hitchcock ? Un cockney de l'East End londonien brimé par son père ? Un «jeune génie» adoubé par la critique britannique dès la fin des années vingt ? L'«oncle Alfred», stéréotype de British dans une Amérique qui l'a baptisé le Maître du suspense ? Un cinéaste génial qui a su réinventer Hollywood à l'heure de la télévision et des parcs d'attractions ? Dès ses débuts en Angleterre et dès son premier film, L'Éventreur, en 1926, Hitchcock réalise des films à suspense, reconnaît l'influence de Cecil B. De Mille et admire Fritz Lang. En 1939, il part travailler à Hollywood où il adapte Rebecca de Daphné du Maurier. Il signe ensuite des films antinazis dans une Amérique qui cherche à rester en dehors du conflit qui déchire l'Europe. Puis Hitchcock fait tourner les plus grandes stars, dont les carrières resteront liées aux rôles inoubliables qu'il leur donne : James Stewart dans Sueurs froides, Ingrid Bergman dans Les Enchaînés, Cary Grant dans La Mort aux trousses... Il élabore l'archétype de la femme blonde qui habite désormais sa légende, de Anny Ondra (Chantage) àTippi Hedren (Les Oiseaux), en passant par Grâce Kelly (Fenêtre sur cour) ou Kim Novak (Sueurs froides). Hitchcock a réussi un double pari : être toujours à la pointe des innovations technologiques (Technicolor, Vistavision, 3-D, plans filmés depuis des hélicoptères) qui assurent au cinéma sa dimension spectaculaire et son succès public, et créer dans les années cinquante la première série télévisée à succès : Alfred Hitchcock présente. Bill Krohn est correspondant des Cahiers du cinéma à Los Angeles. Il est notamment l'auteur de l'album Hitchcock au travail, traduit dans le monde entier.

Biographie de l'auteur :
Bill Krohn est correspondant des Cahiers du cinéma à Los Angeles. Il est notamment l'auteur de l'album Hitchcock au travail, traduit dans le monde entier.

Extrait :
La période du muet
De L'Éventreur à Chantage

Le fils de l'épicier sur la route
Dix ans plus tard, un nouveau metteur en scène britannique, que la critique surnomme «le jeune génie», sort six films. Quelques années auparavant, le jeune génie travaille au département Publicité de l'entreprise télégraphique Henley où il dessine des réclames tout en écrivant des nouvelles pour une revue publiée par ses collègues. Son dernier opus ouvre sur une allusion à une pièce de théâtre qu'il vient de voir et qui traite d'un «petit homme qui veut atteindre la grandeur en ce monde» en apprenant à lire et à écrire.
Hitchcock, lui, obtient un visa pour «la grandeur en ce monde» en suivant des cours au département artistique d'une annexe de l'université de Londres, ce qui lui a permis de passer, chez Henley, du département des ventes à celui de la publicité. Il a auparavant étudié la réalisation en lisant des journaux professionnels, en écrivant des scénarios et en traînant dans les studios des alentours de Londres. Il décroche son premier emploi dans l'industrie à la Famous Players-Lasky, où il rédige et dessine des intertitres de films. Après y avoir assimilé les méthodes de production américaines, il élit son nouveau domicile à la Gainsborough Pictures, où l'accès à de plus grandes responsabilités lui permet d'engager comme assistante la monteuse et scripte Alma Reville - avec une arrière-pensée : il est amoureux d'elle. Hitchcock travaille comme assistant d'un homme flamboyant, le réalisateur Graham Cutts. Il devient à la fois scénariste, assistant-réalisateur et directeur artistique, et des plus compétents.
Une de ses dernières collaborations avec Cutts, Le Voyou (1925), est une coproduction anglo-allemande réalisée aux studios de la UFA à Berlin. Hitchcock peut ainsi observer Friedrich Wilhelm Murnau qui dirige Le Dernier des hommes (1924) et parler réalisation avec lui sur le plateau. Lorsqu'il se voit contraint d'ordonner la destruction de la forêt construite pour Les Nibelungen de Fritz Lang (1924) afin de permettre la création d'une séquence onirique au paradis pour Le Voyou, Hitchcock se souvient des enseignements de Murnau et étoffe l'armée céleste en remplissant les rangs du fond de nains et de poupées. Il dira se souvenir d'un mouvement prophétique des anges au moment où il mit en mouve­ment le rang de poupées en tirant sur une corde (tous levèrent les bras en même temps).

Voir le site internet de l'éditeur Cahiers du cinéma

Edition plus récente

Alfred Hitchcock

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.
Un livre sur fond de couleur beige est un livre est un livre édité en langue anglaise.

12919 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •