MENU   

« Je vous aime bien, Monsieur Guitry ! »

Couverture du livre Je vous aime bien, Monsieur Guitry ! par Jean Piat

AmazonFnac
PriceMinister

de Jean Piat

Type
Ecrits
Sujet
RéalisateurSacha Guitry
Mots Clés
Sacha Guitry, Jean Piat, acteur, théâtre
Année d'édition
2002
Editeur
Plon
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 313 pages • 20,50 €
14 x 22 cm
ISBN
978-2-259-19565-2
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Le théâtre est affaire de passion… de famille aussi, parfois. Famille de sang, famille de cœur. Qui serait Sacha Guitry pour Jean Piat ? Un maître, un ami sans doute. Le livre que le comédien consacre à celui qui fut interprète, réalisateur et surtout auteur est un livre d'amour. Une déclaration d'admiration. Sacha, fils de Lucien Guitry. Fils d'artiste. Sacha, l'homme qui fit de la légèreté un luxe, un antidote contre l'absurdité de la vie. Un homme qui aimât profondément. En passant en revue sa vie, sa famille (et surtout son lien fascinant, quasi indestructible avec Lucien Guitry), ses amours et son métier ; en s'appuyant sur ses écrits, Jean Piat rend un hommage ultime à l'artiste disparu. Trouvant parfois des points communs dans leur histoire personnelle, analysant les événements qui amenèrent à une telle production de romans, de pièces, de films, d'aventures… il nous fait partager sa passion. On imagine alors l'émotion du jeune acteur Jean Piat – qui allait devenir un des plus grands comédiens français –, lorsqu'il rencontra un des plus grands auteurs de théâtre. Parfois, son style classique nous ramènent à l'histoire ancienne, à l'époque où le théâtre se faisait autrement. Mais où le respect des auteurs et des artistes passait dans l'admiration sincère, sans cynisme ni moquerie. Car derrière l'hommage à l'homme et à l'artiste, c'est une certaine idée du théâtre que Piat révèle, presque malgré lui. Guitry ne fut pas un homme de combat politique. Il fut accusé de collaboration. Mais sa vie était ailleurs, dans un monde parallèle, fait de jolies femmes, d'amour trahi et retrouvé, de mots d'esprit pour cacher la douleur. Une forme de dandysme poudré. Et Piat, dans la vigueur de sa passion, nous transmet un peu de cette vie-là. Il y a un petit quelque chose de nostalgique dans cet ouvrage. Mais une chose est sûre, celui dont le but était "d'aider ceux qui (l')écoutent à être le moins malheureux possible" est un auteur à redécouvrir. Pas si léger, mais attachant. Comme des souvenirs d'enfance, ceux d'une époque douce et heureuse… qui n'existe plus. --Marine Segalen

Description de l'ouvrage :
" A l'homme qui lui disait : "J'ai fait un livre objectif", Sacha Guitry répondait : "Eh bien, maintenant il ne vous reste plus qu'à ne pas le signer !" C'est un peu insolent ce que vous exprimiez là, monsieur Guitry. Mais insolent, vous l'avez été toute votre vie. Insolent de chance, insolent de réussite. Insolent de talent, insolent de facilité aussi. Insolent même de bonheur ! Accusé de collaboration après l'Occupation, symbole utile, offert alors à une insolente injustice, vous vous défendez avec une insolente liberté. Peut-être vous demandez-vous, dans le vert paradis des auteurs dramatiques où vous siégez sereinement désormais : - Pourquoi ce livre sur moi ? Il y en a tant déjà... Je suis tenté de vous répondre comme Ruy Blas à la reine d'Espagne : - Parce que je vous aime bien, monsieur Guitry. " Jean Piat

Quatrième de couverture :
A l'homme qui lui disait: « J'ai fait un livre objectif », Sacha Guitry répondait: « Eh bien, maintenant il ne vous reste plus qu'à ne pas le signer ! » C'est un peu insolent ce que vous exprimiez là, monsieur Guitry. Mais insolent, vous l'avez été toute votre vie. Insolent de chance, insolent de réussite. Insolent de talent, insolent de facilité aussi. Insolent même de bonheur ! Accusé de collaboration après l'Occupation, symbole utile, offert alors à une insolente injustice, vous vous défendez avec une insolente liberté. Peut-être vous demandez-vous, dans le vert paradis des auteurs dramatiques où vous siégez sereinement désormais - Pourquoi ce livre sur moi ? Il y en a tant déjà... Je suis tenté de vous répondre comme Ruy Blas à la reine d'Espagne : - Parce que je vous aime, monsieur Guitry. Jean Piat

Voir le site internet de l'éditeur Plon

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13660 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •