MENU   

« Voir et pouvoir »

L'innocence perdue: cinéma, télévision, fiction, documentaire

Couverture du livre Voir et pouvoir par Jean-Louis Comolli

AmazonFnac
PriceMinister

de Jean-Louis Comolli

Type
Etudes
Sujet
Théorie
Mots Clés
sémiologie, théorie, télévision, documentaire
Année d'édition
2004
Editeur
Verdier
Collection
Sciences humaines
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 761 pages • 38,54 €
14 x 22 cm
ISBN
978-2-86432-411-9
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Depuis plus d'un siècle, le cinéma a joué double jeu: initiateur de la montée en puissance des spectacles, il en a été aussi l'outil critique, l'instrument invitant les spectateurs à mieux voir et mieux entendre. Au cinéma, pour être spectateur, il faut accepter de croire en ce qu'on voit; et pour l'être davantage encore, il faudrait commencer à douter - sans cesser de croire. Croire en la réalité du monde à travers ses représentations filmées, c'était l'affecter d'un doute. Croire, ne pas croire, ne plus croire, croire malgré tout ce qui dément la croyance: telles sont les questions du cinéma - qui sont abordées ici. Chacun de nous, sommé par le spectacle d'y prendre sa part, en sera acteur et spectateur, consentant et non consentant, complice et adversaire à la fois. Les questions du spectateur de cinéma sont devenues les questions de tous, alors même que le marché mondial des images et des sons n'a que faire de la prétention du cinéma à proposer, du monde comme scène, un mode d'emploi. Voir et pouvoir? On se persuade très vite dans les salles obscures que les enjeux de mise en scène sont doubles - esthétiques et politiques; et que cette place du spectateur qui est la nôtre n'est pas coupée de celle du sujet politique que nous ne cessons d'être. Quinze ans de textes critiques et théoriques, d'interventions, de tribunes: ce volume articule le double chantier d'une pensée et d'une pratique du cinéma, qui sont les deux faces d'un même combat pour la construction d'un spectateur critique et d'une approche politique de l'expérience cinématographique.

Voir le site internet de l'éditeur Verdier

> Du même auteur :

Temps et contretemps:survivre à l'ère du numérique total

Temps et contretemps (2019)

survivre à l'ère du numérique total

de Jean-Louis Comolli

Sujet : Sociologie

Corps et cadre: Cinéma, éthique, politique

Corps et cadre (2012)

Cinéma, éthique, politique

de Jean-Louis Comolli

Sujet : Théorie

Cinéma contre spectacle: Suivi de Technique et idéologie (1971-1972)

Cinéma contre spectacle (2009)

Suivi de Technique et idéologie (1971-1972)

de Jean-Louis Comolli

Sujet : Sociologie

Les Années pop:Cinéma et politique 1956-1970

Les Années pop (2001)

Cinéma et politique 1956-1970

de Jean-Louis Comolli

Sujet : Histoire du cinéma

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12779 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •