MENU   

« Pulsions freudiennes »

Psychanalyse, littérature et cinéma

Couverture du livre Pulsions freudiennes par Teresa de Lauretis

AmazonFnac
PriceMinister

de Teresa de Lauretis

Type
Etudes
Sujet
Théorie
Mots Clés
psychanalyse, littérature, David Cronenberg
Année d'édition
2010
Editeur
Presses Universitaires de France (PUF)
Collection
Pratiques théoriques
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 256 pages • 29,50 €
15 x 21,5 cm
ISBN
978-2-13-057918-2
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
La philosophe américaine Teresa de Lauretis entend penser le monde actuel, marqué par un trauma géopolitique lourd et diffus, en s'appuyant sur la théorie freudienne des pulsions, et notamment de la pulsion de mort. Celle-ci est comprise comme une force inconsciente de destruction et d'autodestruction qui tend à revenir à un état inerte de la matière inorganique. Relisant Freud à la lumière de Laplanche et de Foucault, l'auteur revisite la théorie des pulsions en la confrontant ensuite à deux productions culturelles dont les figures spécifiques inscrivent le sexuel en tant que pulsion de mort dans la trame de leur texte : il s'agit du roman de Djuna Barnes Le bois de la nuit (1936), et du film postmoderne de David Cronenberg, eXistenZ (1999). Ouvrage traduit par Jacques Brunet-Georget.

Biographie de l'auteur :
Teresa de Lauretis est née et a étudié en Italie; elle est professeur d'Histoire de la conscience à l'Université de Californie, Santa Cruz (États-Unis). Elle est l'auteur de nombreux ouvrages, très souvent traduits, questionnant la sémiotique, la théorie féministe, la psychanalyse, la littérature et la théorie du cinéma : Alice Doesnt: Feminism, Semiotics, Cinema (1984), Technologies of Gender (1987), The Practice of Love (1994), Soggeti eccentrici (1999). Théorie queer et cultures populaires : de Foucault à Cronenberg (préfacé par Pascale Molinier et traduit par Marie-Hélène Bourcier) a été publié par les Éditions La Dispute en 2007.

Voir le site internet de l'éditeur Presses Universitaires de France (PUF)

> Du même auteur :

> Sur un thème proche :

Quand l'oeil écoute:Psychanalyse et cinéma

Quand l'oeil écoute (2018)

Psychanalyse et cinéma

Collectif dir. Philippe Collinet

Sujet : Théorie

Au cinéma, croire à l'inconscient : Ecrire, réaliser, mettre en scène, monter, interpréter

Au cinéma, croire à l'inconscient (2016)

Ecrire, réaliser, mettre en scène, monter, interpréter

Collectif dir. Jeanne Joucla

Sujet : Théorie

Cinéma et psychanalyse

Cinéma et psychanalyse (2013)

Collectif

Sujet : Théorie

L'Obscur Objet du cinéma : Réflexions d'un psychanalyste cinéphile

L'Obscur Objet du cinéma (2009)

Réflexions d'un psychanalyste cinéphile

de Jean-Claude Polack

Sujet : Théorie

Du divan à l'écran:Montages cinématographiques, montages interprétatifs

Du divan à l'écran (1999)

Montages cinématographiques, montages interprétatifs

de Murielle Gagnebin

Sujet : Théorie

Décadrages 16-17: Les abîmes de l'adaptation

Décadrages 16-17 (2011)

Les abîmes de l'adaptation

Collectif dir. Alain Boillat et François Bovier

Sujet : Technique > Adaptation

L'Adaptation: Le cinéma a tant besoin d'histoires

L'Adaptation (2006)

Le cinéma a tant besoin d'histoires

de Frédéric Sabouraud

Sujet : Technique > Adaptation

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

12909 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •