MENU   

« Veit »

D'un fils à son père dans l'ombre du Juif Süss

Couverture du livre Veit par Thomas Harlan

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister
Amazon

de Thomas Harlan

Type
Ecrits
Sujet
RéalisateurVeit Harlan
Mots Clés
Veit Harlan, idéologie nazie, Allemagne
Année d'édition
2013
Editeur
Capricci
Collection
Première Collection
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 148 pages • 15,00 €
12 x 19 cm
Egalement disponible en format eBook.
ISBN
979-10-239-0004-0
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
«Si tu n'assumes pas ta responsabilité, je m'en chargerai, je la porterai à ta place, même si tu ne veux pas, même si tu résistes. Père, ne résiste pas, laisse-moi prendre cette responsabilité pour toi, même si tu n'as aucune responsabilité, même si tu n'as rien d'autre que ce que tu appelles ta bonne conscience.»
Ainsi Thomas Harlan, cinéaste (Notre Nazi, Wundkanal.) et militant, s'adresse-t-il à son père Veit, auteur en 1940 du célèbre film de propagande antisémite, Le Juif Süss. En 2010, peu de temps avant sa mort, il dicte ce texte, dans lequel il cherche à comprendre pourquoi son père n'a jamais reconnu sa faute, mais aussi à se réconcilier avec lui, fût-ce à titre posthume.

Unanimement salué lors de sa parution en Allemagne, ce texte bouleversant est à la fois un témoignage historique, un récit autobiographique et une nouvelle «Lettre au père». Il est accompagné d'un ensemble de notes et d'annexés retraçant notamment la genèse et la réception du Juif Sùss, ainsi que l'histoire des deux procès de Veit Harlan après la guerre.

Biographie de l'auteur :
Thomas HARLAN est né à Berlin en 1929 et mort à Berchtesgaden en 2010. Cinéaste, dramaturge, écrivain et militant, il est le fils du réalisateur Veit Harlan (1899-1964), cinéaste emblématique des plus célèbres films de propagande nazie commandés par Goebbels, dont Le Juif Süss (1940) et Kolberg (1945). Toute sa vie, Thomas Harlan dénonce les criminels de guerre. Il poursuit cet engagement avec des pièces de théâtre comme Moi-même et non un ange. Chronique du ghetto de Varsovie (1958), des films comme Torre Bela (1975) ou Wund-kanal (1984), qui met en scène l'interrogatoire véritable d'un ancien nazi et sur le tournage duquel le cinéaste américain Robert Kramer réalise un documentaire intitulé Notre nazi. À partir de 2000, il se consacre à l'écriture de plusieurs romans (Rosa, Die Stadt Y's, Heldenfriedhof). Veit, qui porte le prénom de son père, est le dernier texte qu'il laisse. Il ne sera publié qu'après sa mort.

Voir le site internet de l'éditeur Capricci

> Du même auteur :

Une vie après le nazisme:Entretien avec Jean-Pierre Stephan

Une vie après le nazisme (2015)

Entretien avec Jean-Pierre Stephan

de Thomas Harlan

Sujet : Réalisateur > Veit Harlan

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

15913 livres recensés   •   (c)2014-2021  Livres-Cinema.info   •