MENU   

« Trembler pour l'autre »

Pour une éthique du cinéma

Couverture du livre Trembler pour l'autre par David Lengyel

AmazonFnac
PriceMinister

de David Lengyel

Type
Essais
Sujet
Théorie
Mots Clés
philosophie, représentation, Bela Tarr, Woody Allen, théorie
Année d'édition
2015
Editeur
Editions du Palio
Collection
Courants de pensée
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 215 pages • 20,00 €
14 x 22 cm
ISBN
978-2-35449-050-8
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Un livre de philosophie peut parfois se lire comme un récit à intrigue, à suspens, à surprises. Mais nous pourrions entendre ce propos en l'inversant : le récit à intrigue peut se révéler pleinement philosophique.

Trembler pour l'autre pose ainsi les jalons d'une histoire alternative du cinéma de fiction, où textes et images s'éclairent mutuellement au cours d'un dialogue fécond avec la pensée - en particulier avec celle d'Emmanuel Levinas.

Ainsi en va-t-il avec la notion de « substitution », qui se trouve au principe même de la mise en scène dans Solaris de Tarkovski. Ici le surnaturel - ou l'inspiration - ébranle en profondeur toute théorie de la connaissance.

Cet ébranlement est également bien présent dans les films de Béla Tarr. En particulier dans Les harmonies Werckmeister, où le visage de l'autre s'expose dans sa fragilité, et fait surgir la honte chez le sujet.

De même, la notion de « subjectivité » comprise selon les termes du penseur, est un tenant-lieu de ce qui n'a pas lieu, du tiers exclu toujours en exil, qui ne saurait apparaître que sous le masque de la comédie. Tel est le ressort d'un film sérieusement drôle et drôlement sérieux : Zelig de Woody Allen.

L'ambition de ce livre est donc bien de montrer comment sont liées réflexion et représentation. Et peut-être le dépassement de cette dernière est-il, depuis longtemps mais sans qu'on y soit toujours attentif, l'une des sources de la modernité, tant en art qu'en philosophie.

Voir le site internet de l'éditeur Editions du Palio

> Sur un thème proche :

Visions : Philosophie et cinéma

Visions (2014)

Philosophie et cinéma

de Luc Deneulin et Johan Swinnen

Sujet : Théorie

Voir ensemble: Autour de Jean-Toussaint Desanti

Voir ensemble (2003)

Autour de Jean-Toussaint Desanti

Collectif dir. Marie-José Mondzain

Sujet : Théorie

Le Pouvoir de l'oubliée:La perception au cinéma

Le Pouvoir de l'oubliée (2015)

La perception au cinéma

de Lucie Roy

Sujet : Théorie

Après Deleuze: Philosophie et esthétique du cinéma

Après Deleuze (1997)

Philosophie et esthétique du cinéma

Collectif

Sujet : Théorie

La Projection du monde: Réflexions sur l'ontologie du cinéma

La Projection du monde (2019)

Réflexions sur l'ontologie du cinéma

de Stanley Cavell

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13056 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •