MENU   

« Blowup, une seconde vue »

Essai sur la complexité filmique

Couverture du livre Blowup, une seconde vue par Jean-François Robic

AmazonFnac
PriceMinister

de Jean-François Robic

Type
Etudes
Sujet
Un FilmBlow up
Mots Clés
Michelangelo Antonioni, réalité, regard, analyse
Année d'édition
2012
Editeur
L'Harmattan
Collection
(hors collection)
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 534 pages • 50,00 €
15 x 24 cm
ISBN
978-2-296-56840-2
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Plus de cinquante ans après sa sortie, Blowup reste un film dont l'audience et le pouvoir de fascination l'emportent sur les autres chefs-d'oeuvre d'Antonioni (L'Avventura, L'Eclipse, La None...). Ce film culte n'est-il pas le témoin décalé et ironique de son temps et le pourvoyeur d'interrogations éternelles sur le regard, la réalité, l'art, les relations entre les êtres, le besoin des objets ? Pour autant, l'hagiographie d'Antonioni aura généralement négligé l'extraordinaire réflexion plastique et la créativité visuelle qui font également de Blowup le lieu d'une "cinéplasticité" totalement maîtrisée et où l'image filmique ne cesse de s'entretenir avec l'histoire du cinéma, les champs de la philosophie et ceux des arts plastiques. Ce livre propose donc une relecture inédite de ce film par une analyse approfondie de son déroulement narratif en rapport avec ses agencements visuels et sonores. Séquence après séquence. Cette approche permettra de rendre sensible le spectateur, le cinéphile comme le spectateur ordinaire, à la pluralité de formes et de sens qui fondent l'essence artistique de Blowup. Relayant l'analyse filmique, de nombreuses références viendront éclairer le propos d'Antonioni : oeuvres cinématographiques (Ford, Ozu, Misogushi, Bresson, Fassbinder, Godard, Hawks, Hitchcock, Ophuls, Sirk, Tati...) ou oeuvres plastiques (Cari André, Alberto Buri, Peter Campus, Le Caravage, Jan Dibbets, Marcel Duchamp, Piero della Francesca, Rembrandt, de Chirico, Mario Sironi...). Blowup ressort ici comme un film où le dédale des fausses incohérences et la construction des images et du son incarnent une oeuvre unique en son genre, mais vouée peut-être à n'être jamais totalement élucidée. Loin d'en épuiser l'intrigue, cette étude n'en reste pas moins fidèle à la démarche d'Antonioni qui est d'engager son public à un exercice et une éducation du regard.

Biographie de l'auteur :
Jean-François Robic est artiste et professeur à l'Université de Strasbourg. Son travail de recherche porte sur la reproductibilité, l'intermédialité et les relations entre le cinéma et les arts visuels. Il a récemment publié : Copier-Créer. Essais sur la reproductibilité en art, L'Harmattan, 2008 ; Bruissements dans le jardin d'Eros et de Thanatos, Cahiers recherche, Université de Strasbourg, 2009.

Voir le site internet de l'éditeur L'Harmattan

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13006 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •