MENU   

« Le Cinéma Italien d'aujourd'Hui »

entre film politique et film engagé

Couverture du livre Le Cinéma Italien d'aujourd'Hui par Collectif dir. Mariella Colin

AmazonFnac
Rakuten/PriceMinister

Collectif sous la direction de Mariella Colin

Type
Etudes
Sujet
PaysItalie
Mots Clés
cinéma italien, politique, engagement
Année d'édition
2016
Editeur
Presses Universitaires de Caen
Collection
Transalpina
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 270 pages • 18,00 €
14 x 22 cm
ISBN
978-2-84133-839-9
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
La réflexion sur le politique et sur la représentation à l'écran du témoignage civique sont des caractères structurants du cinéma italien, qui s'est fait une spécialité d'analyser les incertitudes politiques et les difficultés sociales dans la péninsule.
Les études ici réunies se penchent sur le renouveau que la production cinématographique de la péninsule connaît en ce début de XXIe siècle. Ils montrent comment les meilleurs metteurs en scène actuels – tels Nanni Moretti, Paolo Sorrentino, Marco Bellocchio, Marco Tullio Giordana – grâce à leur subjectivité artistique, savent cerner les personnages politiques, interroger les drames du présent et démasquer les visages du pouvoir.

Sommaire :
Rossella Giardullo, « Introduction » ;
Jean A. Gili, « Le cinéma politique italien » ;
Jean-Claude Mirabella, « Marco Tullio Giordana et Daniele Vicari : deux générations d'héritiers du cinéma "d'impegno civile" de Francesco Rosi ? » ;
Graziano Tassi, « Le privé est-il politique ? Vie privée et vie publique des acteurs politiques et religieux dans le cinéma italien des années 2000 » ;
Gabriele Rigola, « Lo sguardo politico nell'ultimo Bellocchio. Impegno e sistema mediale tra storia, cronaca e privato » ;
Jean-Louis Libois, « Nanni Moretti : une nouvelle écriture politique au cinéma » ;
Ada Tosatti, « Représentations du politique dans les films contemporains dédiés aux années soixante-dix : lectures en creux du présent » ;
Cristina Vignali, « "Romanzo di una strage", ou l'art au service de la 'vérité' ? » ;
Fabien Landron, « Italie et Italiens d'aujourd'hui dans le cinéma soci(ét)al d’Ivano De Matteo » ;
Fabrice de Poli, « Le berlusconisme dans "La grande bellezza" (2013) de Paolo Sorrentino » ;
Nadège Leclerc, « Le cinéma-ethnologie de Francesca Comencini, citoyenne engagée » ;
Enrico Gheller, « Il cinema italiano di fronte alle migrazioni (1994-2014) : da uno sguardo personale a uno sguardo politico » ;
Brigitte Le Gouez, « Andrea Segre entre éthique, esthétique et politique » ;
Benedetto Repetto, « Il documentario italiano in epoca berlusconiana. Il degno erede del cinema politico del Bel Paese » ;
Maxime Letissier, « Le montage du film documentaire "Draquila, l’Italia che trema" » ;
Laurent Scotto d'Ardino, « "Vogliamo anche le rose" (2007) d’Alina Marazzi. Entre documentaire et fiction ».
Recension bibliographique
Notes critiques
Comptes rendus

Voir le site internet de l'éditeur Presses Universitaires de Caen

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

14182 livres recensés   •   (c)2014-2020  Livres-Cinema.info   •