MENU   

« Arnaud Desplechin - Trois souvenirs de ma jeunesse »

Couverture du livre Arnaud Desplechin - Trois souvenirs de ma jeunesse par Jean-Baptiste Renault

AmazonFnac
PriceMinister

de Jean-Baptiste Renault

Type
Etudes
Sujet
Un FilmTrois souvenirs de ma jeunesse
Mots Clés
Arnaud Desplechin, analyse
Année d'édition
2017
Editeur
Atlande
Collection
Clefs Concours
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 400 pages • 19,00 €
12 x 17,5 cm
ISBN
978-2-35030-403-8
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
Première monographie sur une œuvre d'Arnaud Desplechin, cet ouvrage offre des outils aux candidats des agrégations internes de lettres modernes et classiques dont Trois souvenirs de ma jeunesse (2015) est au programme cette année mais contribue également à la recherche sur l'œuvre du cinéaste de Rois et Reine et d'Un conte de Noël. Sont ainsi proposées des mises au point sur la structure du film, l'acteur-personnage dans Trois souvenirs de ma jeunesse ou la temporalité du récit, par exemple, mais il s'agit aussi, à travers l'analyse du dispositif du regard caméra, de la mise en scène des lettres ou de la forme singulièrement profuse et diffractée du long-métrage, de contribuer à une meilleure connaissance et compréhension de l'œuvre desplechinienne et notamment de l'ambition de sa forme. Devant l'audace des choix onomastiques ou des références mythiques comme devant la complexité de la structure énonciative, il s'agit en effet de dépasser la stupéfaction première ou l'effet d'étourdissement qui saisit parfois le spectateur. Ce livre s'attache à préciser la démarche du réalisateur, son souci de respecter les potentialités du réel, de ne pas étouffer les possibles d'un personnage ou d'une intrigue sous la peinture d'un univers existant. Il dégage différentes pratiques desplechiniennes comme l'adoption d'une méthode mythique, qui rappelle celle discernée par T. S. Eliot chez Joyce, la quête d'un réalisme paradoxal, non naturaliste, et plus largement le travail d'une forme qui intègre les contradictions au sein d'une unité complexe, (re)construite par le spectateur, qui permet de laisser vibrer le sens.

Sommaire :
Introduction

* REPÈRES *
Le jeune cinéma français des années 1990
Éléments biographiques
L'oeuvre d'Arnaud Desplechin
La réception du film

* PROBLÉMATIQUES *
Paul Dédalus en ses miroirs
. Structure et dispositif du film
... Un faux antépisode
... L'Odyssée de Paul
... Articulation des souvenirs et dissymétries
... Unité problématique et (re)configuration
... Le dialogue avec Comment je me suis disputé....
. À la croisée des questions
... En analyse
... Paul et les fantômes
... L'amour et ses obstacles
... L'amour, la foi
... Paul ce héros
... La question soviétique et la nostalgie de l'Ailleurs
. Moi et les autres : l'identité en question
... Le modèle d'une identité forgée au contact de la différence
... Le risque d'autrui et l'impossible fusion
... Les filiations électives
... Le moi incertain
... Le vertige des doubles

Le sens de la forme
. La saturation de signes
... Face aux signes
... Le spectateur herméneute
... Poétique de la forme énigmatique
. Le réalisme mythique
... La question de la nomination
... Dédalus
... La méthode mythique
. Le film et ses genres
... Éclats de genres
... Du film d'espionnage au thriller métaphysique
... Récit d'apprentissage, teen movie et comédie du remariage perpétuel
... Mémoire et écriture de soi
. Quelle écriture de soi ?
... Le labyrinthe de la mémoire
... Mémoire de soi et mémoire collective
. Des fragments « synoptiques »
... Une forme ouverte à l'exégèse
... Choix modernistes ouvrant l'espace de la représentation
... L'impossible totalisation
... Ontologie de l'image cinématographique desplechinienne
. La question de l'acteur et du personnage
... Le personnage « introuvable » : son unité complexe
... Le refus du naturalisme : pour un autre réalisme
... Incarner un archétype paradoxal, une unité complexe

Le romanesque malgré tout
. Romanesques
... La vie est romanesque
... Premières rencontres : les apparitions d'Esther
... Vitesse et légèreté
... Poétique de la voix off et feuilletage énonciatif
... Regards caméra et utopie épistolaire
. L'utopie amoureuse : un essai sur le couple et sur l'amour
... L'amour entre révélation et aliénation de l'être aimé
... Bonheur et difficulté d'être deux : la bonne distance
... Mariage, amour libre et exogamie
.La conquête d'une réconciliation
... Figures du doute, de l'aveuglement, de l'élan inachevé vers autrui
... Le temps retrouvé : l'épiphanie finale

* OUTILS *
Annexes
. Séquencier
. Documents
... « Ulysse, ordre et mythe » de T. S. Eliot (extraits)
... Épilogue de Comment je me suis disputé....
... Note d'intention pour Trois souvenirs de ma jeunesse
... Hommage à Jean-Pierre Léaud
. Fiche technique du film
. Filmographie d'Arnaud Desplechin
Bibliographie

Voir le site internet de l'éditeur Atlande

> Du même auteur :

Le Sens de la profusion:Trois souvenirs de ma jeunesse, Nos arcadies d'Arnaud Desplechin

Le Sens de la profusion (2017)

Trois souvenirs de ma jeunesse, Nos arcadies d'Arnaud Desplechin

Collectif dir. Christian Michel et Jean-Baptiste Renault

Sujet : Un Film > Trois souvenirs de ma jeunesse

> Sur un thème proche :

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13562 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •