MENU   

« L'Image récalcitrante »

Couverture du livre L'Image récalcitrante par Collectif dir. Murielle Gagnebin et Christine Savinel

AmazonFnac
PriceMinister

Collectif sous la direction de Murielle Gagnebin et Christine Savinel

Type
Etudes
Sujet
Théorie
Mots Clés
image, théorie, Jean Eustache
Année d'édition
2001
Editeur
Presses Sorbonne Nouvelle
Collection
Page ouverte
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 275 pages • 19,00 €
14,5 x 21 cm
ISBN
978-2-87854-227-1
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
La notion d'image récalcitrante permet d'aborder les différentes façons qu'a l'image de se dérober à son propre devenir comme à la saisie critique. C'est l'image en tant qu'elle résiste, ne veut pas apparaître, ou se refuse à l'artiste en se montrant rétive à toute configuration, écriture ou composition. Face à la figuration ou à l'abstraction choisie, elle offre ses ruades. A l'inverse, l'image récalcitrante peut s'opposer à sa propre disparition tout en la mettant en scène, laissant alors ses empreintes et les traces de son obstination. Bref, cette image-là n'est pas docile, elle n'en passe pas par où l'on voudrait, elle est incongrue, inclassable, elle déborde du cadre. Volonté d'inédit ou d'autonomie, rébellion devant l'usage. L'image récalcitrante peut aussi bien se refuser au spectateur qui cherche à la voir : elle touche donc à l'opacité, au secret. Ainsi pourra-t-on également parler de la fermeture narcissique de l'image, d'une image réactive, défendue, voire d'une image-défense, ou encore de l'image "chimérique" vouée à subitement se volatiliser. C'est la question d'une possible loi de l'image qui se trouve posée, au miroir de ses multiples résistances. Plusieurs perspectives méthodologiques sont ici concernées, de l'esthétique à la psychanalyse, de la stylistique à la musicologie. Divers champs ont été privilégiés : les arts plastiques d'abord, et notamment la peinture (avec Poussin, Chardin, Titien, Rubens, Watteau, etc.), mais aussi les œuvres insoumises d'Eva Hesse et de Duchamp. Une deuxième partie rassemble des réflexions sur les images musicales, grammaticales et poétiques - Stendhal, Rimbaud, Liszt, Schumann et Debussy. On aborde ensuite le photographique (avec Roland Barthes et Anny Duperey). Le livre s'achève sur quatre textes qui composent un commentaire croisé sur le film de Jean Eustache, Les Photos d'Alix.

Voir le site internet de l'éditeur Presses Sorbonne Nouvelle

> Des mêmes auteurs :

L'ombre de l'image : De la falsification à l'infigurable

L'ombre de l'image (2003)

De la falsification à l'infigurable

Collectif dir. Murielle Gagnebin

Sujet : Théorie

Du divan à l'écran:Montages cinématographiques, montages interprétatifs

Du divan à l'écran (1999)

Montages cinématographiques, montages interprétatifs

de Murielle Gagnebin

Sujet : Théorie

> Sur un thème proche :

Montages du sens:philosophie, cinéma et arts plastiques

Montages du sens (2017)

philosophie, cinéma et arts plastiques

de Pierre Rodrigo

Sujet : Théorie

Le Miroir et le simulacre : Le cinéma dans le monde devenu fable

Le Miroir et le simulacre (2015)

Le cinéma dans le monde devenu fable

de Paolo Bertetto

Sujet : Théorie

Le montage : La seule invention du cinéma

Le montage (2015)

La seule invention du cinéma

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Le Cinéma est un songe: Les nouvelles images et les principes de la modernité

Le Cinéma est un songe (2013)

Les nouvelles images et les principes de la modernité

de Andrea Rabbito

Sujet : Théorie

Oeil qui lit: Significations des images

Oeil qui lit (2013)

Significations des images

de Bernard Lamizet

Sujet : Théorie

12919 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •