MENU   

« La Projection du monde »

Réflexions sur l'ontologie du cinéma

Couverture du livre La Projection du monde par Stanley Cavell

AmazonFnac

de Stanley Cavell

Type
Essais
Sujet
Théorie
Mots Clés
théorie, image, genres, philosophie
Année d'édition
2019 (19 juin 2019)
Editeur
Vrin
Collection
Philosophie du présent
Langue
français
Taille d'un livre de poche 11x18cmTaille relative de ce livreTaille d'un grand livre (29x22cm)
Taille du livre
Format
Broché • 336 pages • 19,00 €
12,5 x 18 cm
ISBN
978-2-7116-2892-6
Appréciation
pas d'appréciation (0 vote)

Moyenne des votes : pas d'appréciation

0 vote 1 étoile = On peut s'en passer
0 vote 2 étoiles = Bon livre
0 vote 3 étoiles = Excellent livre
0 vote 4 étoiles = Unique / une référence

Votre appréciation :

Description de l'ouvrage :
La projection du monde est un grand classique de la réflexion cinématographique, le premier livre consacré au cinéma par un philosophe reconnu. Auteur d’une œuvre considérable sur Wittgenstein, Austin, Shakespeare, Emerson et Thoreau, Stanley Cavell (1926-2018) fut le promoteur d’un retour en amont vers une authentique philosophie étasunienne, longtemps recouverte par les influences européennes, et dont l’une des composantes essentielles consiste dans la reconnaissance et l’acceptation de l’ordinaire. Il était inévitable qu’un art si enraciné dans la vie quotidienne et aussi américain que le cinéma constituât un chapitre essentiel de cette méditation. Partant de sa propre expérience de cinéphile au temps de l’âge d’or des studios hollywoodiens, Cavell souligne la spécificité d’un médium qui, à la différence des arts traditionnels, a su conserver un contact vivace avec un vaste public. Lecteur attentif des textes de Bazin et Panofsky, il propose une ontologie originale fondée sur l’expérience même du cinéma et d’innombrables souvenirs de films. La réalité du cinéma, ce sont les moments, les personnages, les films qui comptent pour nous, qui deviennent des chapitres de nos vies. La projection du monde ouvre au cinéma l’espace du philosophique, et impose en retour à la philosophie la nécessité de reconnaître l’importance du cinéma.

Description de l'ouvrage :
Vingt ans après l’événement de sa parution en français, et bientôt un demi-siècle après sa première publication, The World Viewed, un classique de la réflexion cinématographique, le premier ouvrage consacré au cinéma par un grand philosophe, n’a rien perdu de son audace et de sa pertinence. Il est donc toujours urgent de lire ou de relire l’oeuvre d’un philosophe qui, travaillant « sous la menace du scepticisme », savait que la condition de la philosophie, comme celle de l’art, était déjà celle du modernisme, c’est-à-dire la situation d’une pratique où l’on ne peut plus se contenter de s’appuyer sur les conventions et méthodes traditionnelles pour contribuer à son histoire vivante, pour faire qu’elle demeure importante.
Que le cinéma compte dans la vie de tous : c’est ce qui permet de dire qu’il avait alors un sens et de l’importance. Pour nous aider à mieux nous connaître afin de nous permettre de devenir une meilleure version de nous-mêmes et accomplir ainsi la tâche thérapeutique de la philosophie.

Voir le site internet de l'éditeur Vrin

Edition précédente

La Projection du monde : Réflexion sur l'ontologie du cinéma

La Projection du monde (1999)

Réflexion sur l'ontologie du cinéma

de Stanley Cavell

Editeur : Belin
(ancienne édition)

Sujet : Théorie

> Du même auteur :

A la recherche du bonheur : Hollywood et la comédie du remariage

A la recherche du bonheur (2017)

Hollywood et la comédie du remariage

de Stanley Cavell

Sujet : Genre > Comédie Humour

La protestation des larmes: Le mélodrame de la femme inconnue

La protestation des larmes (2012)

Le mélodrame de la femme inconnue

de Stanley Cavell

Sujet : Genre > Drame

> Sur un thème proche :

Montages du sens:philosophie, cinéma et arts plastiques

Montages du sens (2017)

philosophie, cinéma et arts plastiques

de Pierre Rodrigo

Sujet : Théorie

Le Miroir et le simulacre : Le cinéma dans le monde devenu fable

Le Miroir et le simulacre (2015)

Le cinéma dans le monde devenu fable

de Paolo Bertetto

Sujet : Théorie

La philosophie d'après le cinéma : Une lecture de La Projection du monde de Stanley Cavell

La philosophie d'après le cinéma (2014)

Une lecture de La Projection du monde de Stanley Cavell

de Hugo Clémot

Sujet : Théorie

Le montage : La seule invention du cinéma

Le montage (2015)

La seule invention du cinéma

de Jacques Aumont

Sujet : Théorie

Le Cinéma est un songe: Les nouvelles images et les principes de la modernité

Le Cinéma est un songe (2013)

Les nouvelles images et les principes de la modernité

de Andrea Rabbito

Sujet : Théorie

Oeil qui lit: Significations des images

Oeil qui lit (2013)

Significations des images

de Bernard Lamizet

Sujet : Théorie

Nota : Un livre sur fond légèrement grisé est un livre qui n'est plus actuellement édité ou qui peut être difficile à trouver en librairie. Le prix mentionné est celui de l'ouvrage à sa sortie, le prix sur le marché de l'occasion peut être très différent.

13009 livres recensés   •   (c)2014-2019  Livres-Cinema.info   •